mardi 30 novembre 2004

Our new grill



Il en revait et il l'a fait : Jonathan vient d'acquerir un grill a gaz qu'il a baptise ce soir meme. Il remplace notre vieux barbecue a charbon apres plusieurs annees de bons et loyaux services. Ce nouveau grill est une merveille, il est beau, grand et meme tres fort puisqu'il n'y a meme pas besoin d'attendre que le feu prenne. Et figurez-vous qu'il est meme equipe d'une plaque chauffante : ils sont vraiment tres forts ces Americains.

dimanche 28 novembre 2004

Thanksgiving



Le dernier jeudi du mois de novembre, les Americains fetent Thanksgiving. Si vous n'avez jamais entendu parler de cette fete, je vous recommande de lire l'excellent historique que Jerome a redige sur son blog. C'est tres bien raconte et la discussion qui a suivi la redaction de ce billet est egalement tres interessante.

Thanksgiving est LA fete familiale par excellence et c'est egalement ma fete americaine preferee. On se retrouve en famille autour de la table et l'on goute a une multitude de plats prepares pour l'occasion. Le menu est souvent compose d'une belle dinde doree, de stuffing (farce), de mashed potatoes (puree de pommes de terre) et de cranberry sauce (sauce aux canneberges). Certains trouvent ennuyeux de garder le meme menu tous les ans mais pas moi : j'aime beaucoup les traditions et le menu de Thanksgiving en est une que j'ai adoptee des l'an dernier, la premiere fois que j'ai fete Thanksgiving avec la famille de Jonathan.

Je n'aime pas particulierement la dinde mais j'aime en revanche beaucoup les plats qui l'accompagnent, en particulier le stuffing, que je pourrai manger en plat principal n'importe quel jour de la semaine. La farce est generalement constituee de pain, d'oignons et de celeri. Chaque famille a sa propre recette et celle de la maman de Jonathan est a tomber ! Je ne la connais pas vraiment mais je sais qu'elle utilise beaucoup d'oignons qu'elle fait revenir a la poele : cela donne, a mon avis, ce petit gout sucre que j'aime tant. [ Mise à jour 11.2016 : la recette est enfin disponible ici ! ]

Le meilleur moment du repas reste quand meme le dessert : chez la maman de Jonathan, il s'agit de pumpkin pie (tarte a la citrouille) et d'apple pie. Cette annee, c'est la tante de Jonathan qui les a preparees et elles etaient toutes les deux delicieuses, en particulier l'apple pie dont la pate etait croustillante a souhait.

Thanksgiving est egalment connue pour ses restes : le lendemain, il reste en general beaucoup de dinde. Mais quand la maitresse de maison a pris soin de voir grand pour l'integralite du repas, on a la chance d'avoir de la tarte au petit-dejeuner le vendredi matin. Le plus dur est alors de se decider : une grosse part de pumkin pie ou alors deux petites parts d'apple pie et de pumpkin pie ?

Jonathan a choisi de croquer dans une bonne part d'apple pie :



Et moi j'ai craque pour la pumpkin pie :



Et bien il ne reste plus qu'a bruler les calories avant Noel...

vendredi 26 novembre 2004

Index de mes recettes

Depuis le temps que je voulais le mettre en ligne... Voici l'index de mes recettes ! J'espère qu'il permettra à ceux qui m'ont rejointe en route de rattraper le temps perdu.

Soyons raisonnables et commençons par les plats salés...
... Pour poursuivre sur du sucré !
Besoin d'idées pour dimanche ?
Vous trouverez ici des recettes juives...
Et là, des recettes pour accompagner la dinde !
Une petite soif ?
Pour finir, vous retrouverez toutes mes recettes et expériences américaines en cliquant ici.

Bonne lecture !

lundi 22 novembre 2004

Johnnycake



J'ai l'honneur de vous presenter le premier gateau jamais prepare dans mon nouveau four, j'ai nomme le Johnnycake. Pour vous dire la verite, je n'en avais jamais entendu parler jusqu'a samedi, jour ou j'ai recu -- avec trois semaines de retard -- le numero de novembre du magazine Gourmet. En page 238, je suis tombee sur une recette de Johnnycake adaptee de celle du Sholal Restaurant, un restaurant situe a Nassau, aux Bahamas, et dont le Johnnycake serait l'une des specialites -- je n'ai helas pas (encore ?) eu le temps de le verifier moi-meme.

Pour repondre a la question "C'est quoi le Johnnycake ?", je dirais que c'est une sorte de gateau de maïs, un cousin germain du cornbread, le pain de maïs que l'on trouve un peu partout aux Etats-Unis, en particulier dans le Sud. Le Johnnycake est une specialite de Nouvelle Angleterre vieille de plusieurs siecles. D'apres mes recherches, il est aussi bien possible de faire cuire la pate sur une poele, un peu comme des pancakes, que dans un moule, ce qui etait conseille dans ma recette. Contrairement au cornbread, le Johnnycake a une texture plus proche de celle d'un gateau, ce qui le rend selon moi, bien plus gourmand.

Le Johnnycake est tres peu sucre, ce qui lui permet d'etre considere comme un accompagnement au Sholal Restaurant. Sur d'autres recettes, j'ai egalement pu voir qu'on pouvait le servir avec du sirop d'erable, comme des pancakes. Dans tous les cas, c'est un delice !

Cette recette est tres facile a preparer et requiert peu d'ingredients. Le plus dur, si vous me lisez de France, sera de mettre la main sur de la farine de mais (corn meal en anglais). Amateurs de polenta et autres cornbreads, vous allez vous regaler...

Johnnycake (d'apres Gourmet, Novembre 2004)

Ingredients

- 125 g de farine (soit 1 cup)
- 100 g de farine de mais (soit 1 cup de corn meal)
- 1 cuillere a soupe de levure chimique
- 1 pincee de sel
- 60 g de beurre ramolli (soit la moitie d'un stick)
- 80 g de sucre (soit 1/3 cup)
- 250 mL de lait (soit 1 cup)
- 2 oeufs legerement battus en omelette

Preparation

- Prechauffer le four a 375 degres F (soit 180 degres C). Beurrer genereusement un moule carre ou rectangulaire.

- Dans un premier bol, melanger les farines, le sel et la levure. Dans un deuxieme bol, travailler le sucre et le beurre a l'aide d'un batteur electrique, jusqu'a ce que le melange soit cremeux. Reduire la vitesse du batteur et y incorporer le melange de farine en alternant avec le lait, en commencant et en finissant avec la farine (euh, en fait, j'ai mis la farine d'un coup et j'ai ajoute le lait apres et franchement, ca a tres bien marche). Il faut battre jusqu'a ce que la farine et le lait soient a peine incorpores. Ajouter les oeufs et melanger jusqu'a ce qu'ils soient, eux aussi, a peine incorpores.

- Repartir le melange dans le moule en s'aidant d'une spatule pour bien y etaler la pate. Enfourner 30 minutes, ou jusqu'a ce que les bords soient dores et qu'un cure-dent ressorte propre de la pate.

- Laisser refroidir sur une grille et deguster tiede.

Notes

Le Johnnycake est meilleur servi le jour de sa preparation.

dimanche 21 novembre 2004

My new kitchen




Apres une semaine privee de blog, me voila enfin de retour. Il etait temps, je commencais a m'impatienter ! Notre demenagement s'est bien passe et j'aime beaucoup ma nouvelle cuisine. Mes placards sont deja pleins a craquer et je me demande ou caser ces assiettes sur lesquelles je suis tombee hier, en ouvrant un carton par hasard.... Bref, j'ai encore du pain sur la planche en ce qui concerne l'organisation de mon nouveau domaine ! Cela ne m'empeche pas de profiter de cuisiner et de tester mes nouveaux appareils par la meme occasion .



J'ai bien sympathise avec mon nouveau four, il est tres moderne, je regle la temperature et la minuterie et Frigidaire s'occupe de tout. Vive le progres ! Je viens d'ailleurs de l'utiliser pour la cuisson d'un Johnnycake (le gateau jaune sur la premiere photo).



Je suis, en revanche, bien moins satisfaite de mon lave-vaisselle, celui qui etait cense devenir mon ultime allie dans cette nouvelle cuisine. Tu parles ! Si je ne prelave, rince et gratte pas ma vaisselle avant de la mettre dans la machine, elle en ressort encore plus sale qu'en y entrant. Je suis un peu decue, mon premier lave-vaisselle ne m'avait jamais fait ce coup-la ! Nous allons voir si on peut y faire quelque chose. Je dois quand meme reconnaitre que, malgre sa paresse, le lave-vaisselle me fait quand meme gagner pas mal de temps.

En conclusion, je suis donc plutot satisfaite par ma nouvelle cuisine : en optimisant l'espace et les appareils a ma disposition, je devrais etre en mesure d'y cuisiner des merveilles ! Stay tuned...

lundi 15 novembre 2004

Moving out, moving in...




Notre demenagement s'est bien passe mais il y a desormais plein de bazar a ranger. Le plus dur reste l'absence simultanee de telephone, d'Internet, de television et de musique... Plus que quelques jours et tout rentrera (je l'espere) dans l'ordre !

vendredi 12 novembre 2004

SHF 2: Tarte aux pommes



This is my contribution to the second edition of the Sugar High Fridays, the food-blogging event hosted by Jennifer.

For those of you who are not familiar with the concept (I mostly think of my French readers), let me just give a quick explanation: Once a month, Jennifer gives a theme that should inspire a dessert, which is to be made by the deadline, always a Friday. Whether you are a food-blogger or not, all you need to do is a cook a dessert related to the chosen theme, and then post the recipe that Friday. The first edition - which I missed - was about white chocolate and this month's is all about apples.

This time, I had a very good excuse to participate to this edition, as more than 20 lbs of apples recently relocated to my apartment. I had already made apple betty squares and apple sauce earlier this month, and I decided to prepare an apple tart or tarte aux pommes last Sunday, thinking I could post the recipe to participate to this month's Sugar High Friday.

Tarte aux pommes is a very easy dessert to make. The hardest part being to cut the apples in thin slices, there is no reason why you shouln't bring this elegant dessert to your table. The only complaint I would have though, is that it is, sometimes, not apple-y enough, and I have always wondered how I could make this tart tastier.

One day, my friend Virginie, who used to work in a bakery, told me that she has never seen anything else but Granny Smith apples on a tarte aux pommes. From that day on, I followed her recommendation. Then, several months later, I remembered seeing my mother spreading jam on the bottom of her crust, and thought: Wouldn't that be a good idea to spread apple sauce instead of jam? So, I prepared a tarte aux pommes with Granny Smith apples and apple sauce, and there I had it: The tastiest tarte aux pommes!

Last Sunday, I could unfortunately not use Granny Smith apples, and went for red-colored apples instead. I also used a very tasty homemade apple sauce (recipe here) and glazed the apples with some apricot jam. The result was very pleasing and I hope you will like the recipe as much as I did.

Estelle's tarte aux pommes

Ingredients

- a pie crust, preferably homemade
- 3 big apples, preferably Granny Smith
- 1/2 cup of good quality apple sauce
- 1/4 cup of sugar
- 1 tablespoon lemon juice
- 2 tablespoons butter, cut into small pieces
- 2 tablespoons apricot jam (optional)

Preparation

- Preheat the oven to 350 degrees F.

- Peel and cut the apples in quarters. Core and cut them in very thin slices. Place them in a large bowl as you go, and press some lemon juice to prevent them from turning brown.

- Unfold the crust in a pie dish and blind bake it for about 10 minutes.

- Spread the apple sauce on the crust, then arrange the apple slices like on the picture. Sprinkle the sugar and the butter over the apples and bake until the apples are tender, about 50 minutes.

- For the glaze, dilute the apricot jam with a teaspoon of warm water and use a brush to spread the mixture on the apples.

- The tart is better served warm, but is very hard to resist the urge to pick some slices while it is cooling down. My advice? Go ahead and help yourself! And if you pick the ones in the center, no one will notice anyway...

jeudi 11 novembre 2004

Mangez des pommes : la tarte



La tarte aux pommes : voila un dessert typiquement francais ! Facile a realiser, elle est elegante et fait toujours son effet. Elle me rappelle aussi la cuisine de ma mere, qui en prepare souvent lorsqu'elle recoit du monde. Quand j'etais petite, mon petit plaisir consistait a manger les petites tranches au milieu de la tarte pendant que celle-ci refroidissait. Ma petite soeur se livrant aussi a ce petit jeu, il n'etait pas rare que notre maman retrouve le milieu de sa tarte degarnie !

Depuis mon arrivee aux Etats-Unis, je prepare des tartes aux pommes lorsqu'on me demande de preparer un dessert francais. C'est tellement simple a faire ! Le seul probleme, c'est qu'il est tres facile de se retrouver avec une tarte fade et j'ai longtemps cherche la parade a ce probleme.

Mon amie Virginie, qui a travaille trois ans dans une boulangerie bretonne, m'a un jour confie qu'elle n'a jamais vu que des pommes de variete Granny Smith sur les tartes. Me fiant a son experience, je n'ai depuis ce jour qu'utilise ce type de pommes pour mes propres tartes. Peu de temps apres, je me suis rappelee que ma mere a toujours recouvert son fond de tarte de confiture. Et si je remplacais la confiture par de la compote de pommes ? Sitot pense, sitot fait ! J'ai donc prepare une tarte avec de la compote et des pommes Granny et je l'ai eue : la tarte aux pommes delicieuse et inratable !

Je l'ai d'ailleurs testee il y a quelques mois aupres d'une prof de francais de lycee. Elle connait tres bien la France, a beaucoup vu et beaucoup fait, et je voulais l'impressionner un peu. Quelle n'a pas ete ma joie quand elle m'a demande ma recette...

La tarte aux pommes d'Estelle

Ingredients

- une pate brisee (recette ici ou la)
- 3 grosses pommes de type Granny Smith
- 130 mL de compote de pommes (soit 1/2 cup)
- 1 cuillere a soupe de jus de citron
- 50 g de sucre (soit 1/4 cup)
- 30 g de beurre coupe en petits morceaux
- 2 cuilleres a soupe de confiture d'abricots (facultatif)

Preparation

- Prechauffer le four a 350 degres F (soit 180 degres C).

- Eplucher puis couper les pommes en quartiers. Les couper en fines lamelles, les placer dans un grand bol et les recouvrir de jus de citron pour les eviter de noircir.

- Etaler la pate dans un moule et la faire cuire 10 minutes a blanc.

- Etaler la compote sur la pate, y disposer les pommes et les recouvrir de beurre et de sucre. Enfourner 50 minutes environ, ou jusqu'a ce que que les pommes soient tendres.

- Pour donner un peu de brillant a la tarte, diluer la confiture d'abricots avec une cuillere a cafe d'eau chaude et, a l'aide d'un pinceau, badigeonner les pommes de ce melange.

- La tarte est meilleure servie tiede, accompagnee d'un the ou d'un verre de cidre.

lundi 8 novembre 2004

Chicken fajitas



Jonathan et moi demenageant en fin de semaine, nous avons en ce moment plutot tendance a vider nos placards qu'a les remplir. Apres plusieurs jours de soupes toutes pretes avalees en guise de diner, j'ai decide hier de rompre avec la monotonie de nos repas et de preparer un mets original et colore : des fajitas de poulet.

C'est aux Etats-Unis que j'ai vraiment decouvert la cuisine mexicaine et depuis, c'est devenu l'une de mes cuisines preferees. Je ne rate d'ailleurs pas une occasion d'aller manger a la Taqueria, le restaurant mexicain que mon amie Marine m'a fait decouvrir.
Cela faisait longtemps que j'avais envie de preparer des fajitas. L'idee m'en est venue en lisant une fiche cuisine offerte a la sortie des caisses du magasin Whole Foods (preuve que l'inspiration peut se trouver la ou l'y attend le moins). Les fajitas sont des morceaux de viandes grillees et marinees dans du jus de citron vert roulees dans une tortilla. J'avais deja les citrons verts a la maison, il ne me restait plus que les autres ingredients a acheter !
Apres un passage eclair au supermarche et un autre plus long dans ma cuisine, le buffet etait pret.



De gauche a droite dans les bols, on trouve : salade verte (iceberg lettuce), coriandre (cilantro) au delectable parfum, fromage de couleur orange, oignons verts (scallions ou green onions) et poivron grille. Au milieu, on peut voir les blancs de poulet coupes en lamelles et une tortilla. Pour manger, il suffit de garnir la tortilla selon ses envies et de manger avec appetit !

Il n'y a pas vraiment de recette pour les fajitas, il s'agit plutot de preparer un assortiment de garnitures en fonction de ses gouts.

Pour la marinade, j'ai simplement melange le jus de deux citrons verts avec l'equivalent d'un petit verre de tequila. J'ai prealablement recouvert les blancs de poulet de sel, de poivre et de cumin avant de les baigner une quinzaine de minutes dans la marinade. Vous n'etes pas obliges d'utiliser de tequila, j'en ai juste utilise pour finir la bouteille (ca fera ca de moins a demenager) et comme la legende veut que cela rende la viande plus moelleuse...

Les tortillas s'achetent toutes pretes et se trouvent facilement dans les supermarches americains. Il en existe a base de mais (corn tortillas) et de farine (flour tortilla), celles que j'ai utilisees etant faites de farine.

dimanche 7 novembre 2004

Merci Del4yo !



Le blog de Miss Lulu, Lulu's Life in Cornland, fait partie des nombreux blogs que je lis regulierement. Elle a dernierement eu la tres bonne idee de creer une page speciale intitulee J'tadore ! dont le seul but est de recueillir des declarations d'affection. Celles-ci sont essentiellement destinees aux auteurs de blogs et il y en a justement un que j'aime beaucoup : celui de Del4yo, Non dairy diary.

Del4yo est une francaise qui vit a San Francisco et elle illustre regulierement son blog de ses dessins. J'aime vraiment beaucoup son style, c'est joyeux et colore, sans jamais tomber dans la mievrerie. En deux mots : j'adore ! Et puis un jour, je me suis dit que ce serait vraiment bien d'avoir un petit logo sur mon blog, un hamburger et un croissant, oh, et puis ce serait encore mieux si Del4yo pouvait le dessiner...

Je me suis donc jetee a l'eau et j'ai poste un message sur la page J't'adore ! de Miss Lulu. J'ai explique a Del4yo que j'aimais beaucoup son blog et sa maniere de dessiner et que j'aimerais vraiment bien qu'elle me fasse un petit logo pour mon blog... Elle a dit oui !

Je voudrais maintenant profiter de l'ecriture de ce billet pour remercier Del4yo d'avoir accepte d'embellir mon blog et j'encourage tous mes lecteurs a aller visiter son blog !

samedi 6 novembre 2004

Pyramide au chocolat




Avec certes un peu de retard, j'ai fini par avoir ma pyramide au chocolat ! A l'interieur, on pouvait y trouver une delicieuse mousse au chocolat dans laquelle s'etait egaree une petite framboise. Le tout reposait sur une fine couche de genoise. Pour la manger, il faut se munir d'une bonne fourchette pour casser la dure couche de chocolat noir et recuperer la mousse. Un vrai bonheur.

Celle-ci provient de chez Yann, une merveilleuse patisserie francaise situee a Philadelphie.

Yann
122 South 18th Street
Philadelphia PA 19103
Tel: (215) 568-5250

jeudi 4 novembre 2004

Mangez des pommes : compote maison



Il y a un proverbe anglais qui dit que "one rotten apple spoils the bunch". Cela signifie qu'une seule pomme pourrie suffit a contaminer les 10 kilos de pommes que vous avez recoltes avec amour il y a deux semaines. Et si vous avez plus d'une pomme pourrie dans votre carton, vous comprenez l'etendue de la catastrophe et vous comprenez qu'il faut agir, et vite.

Oui mais voila, que faire avec des pommes tachees et molles ? C'est facile, il suffit de couper les parties endommagees et de les utiliser dans... une compote de pommes, tiens, en voila une bonne idee !

Pour etre honnete, je n'avais, jusqu'a dimanche dernier, jamais fait de compote de ma vie. En France, j'ai toujours fait confiance a Andros et aux Etats-Unis, je l'achete non sucree et biologique chez Whole Foods.

Je me suis donc mise a la recherche d'une recette facile et originale de compote de pomme. J'ai pour cela commence par feuilleter mes livres de cuisine, en particulier Gateaux de Mamie, que mes amies m'ont offert lors de mon dernier sejour en France. Je suis tombee sur une recette de compote de pommes au caramel et a la creme fraiche, miam... Allechante, mais un peu trop riche a mon gout.

N'ayant rien trouve d'attrayant dans mes livres de cuisine, j'ai donc poursuivi ma recherche sur Internet. Le site de cuisine que je consulte le plus souvent est celui d'Epicurious. Il contient plus de 16 000 recettes en ligne, que les internautes peuvent commenter et noter sur une echelle allant de une a quatre fourchettes. J'ai alors repere une recette de compote de pomme tres populaire, 100% des personnes l'ayant testee etant pretes a la refaire : voila un signe qui ne trompe pas !

L'originalite de la recette reside en son recours a un ingredient plutot inhabituel : l'apple cider. Ceux qui vivent aux Etats-Unis en ont certainement deja vu dans leurs supermarches. Pour ceux qui vivent en France, detrompez-vous, ce n'est pas du tout du cidre comme vous en buvez avec vos crepes ! L'apple cider n'est autre que du jus de pomme non filtre. Il est plus fonce, plus gouteux mais tout aussi sucre que le jus de pomme classique. Il se boit souvent chaud et epice pendant la periode des fetes. Si cela vous interesse, il y a d'excellentes explications sur la difference entre l'apple cider et le jus de pomme ici.

Jonathan aime beaucoup l'apple cider et il avait d'ailleurs profite de notre visite au verger pour en acheter une bouteille.



Maintenant, pour ce qui est de la compote... Elle est tellement facile a faire et tellement meilleure que celle en bocal que je me demande pourquoi j'ai tant attendu avant d'en faire moi-meme ! L'utilisation de l'apple cider permet de donner un gout original a la compote tout en la sucrant. C'est un delice ! Meme Jonathan m'a lance le compliment ultime : "better than my mom's" ("meilleure que celle de ma mere"). Si ca ne vous suffit pas a vous convaincre...

Compote de pommes (d'apres Sheila Lukins)

Ingredients

- 8 pommes de taille moyenne
- 1 cuillere a soupe de jus de citron
- 250 mL d'apple cider ou, a defaut, de jus de pomme
- 100 g de sucre (soit 1/2 cup)
- 1 baton de cannelle

Preparation

- Peler, epepiner et couper les pommmes en gros morceaux dans une cocotte ou un faitout. Les arroser de jus de citron pour eviter leur decoloration.

- Ajouter le sucre, le jus de pomme et le baton de cannelle et porter le melange a ebullition. Couvrir et continuer la cuisson a feu doux, jusqu'a ce que les pommes deviennent moelleuses (15 a 20 minutes). Oter le couvercle et continuer de faire cuire 5 minutes supplementaires.

- Retirer la casserole du feu et retirer le baton de cannelle. C'est maintenant le moment de reduire les pommes en puree. Si vous aimez votre compote pleine de morceaux, je vous conseille d'utiliser un presse-puree. Si, comme moi, vous l'aimez plus liquide, il vaut mieux utiliser un mixer.

- Laisser refroidir la compote et la conserver dans un recipient hermetique au refrigerateur.

Notes

- Je pense que cette compote est bien meilleure tiede et vous conseille donc de la passer quelques secondes au micro-ondes avant de la deguster. Vous verrez, c'est un delice !

- J'ai trouve la compote legerement trop sucree a mon gout, n'hesitez donc pas a diminuer la quantite de sucre utilisee.

- La recette originale precise que cette compote se conserve 5 jours au refrigerateur.

lundi 1 novembre 2004

Houuuuuuu...




Je vous l'avais promise, la voici : ma premiere Jack-O'-Lantern americaine ! Le modele que j'ai choisi etant un peu complique a realiser, je suis plutot fiere du resultat. Au final, je n'ai ampute que la grosse chauve-souris d'une oreille, ca aurait pu etre pire !

La fabrication de ces lanternes est relativement longue : il faut commencer par evider les citrouilles, retirer les filaments, placer le modele sur la courge et enfin, la decouper. Mais alors, quelle satisfaction ! Je suis assez contente qu'on puisse distinguer les trois chauve-souris sur la photo. Comment ca, vous ne les voyez pas ?

Jonathan a laisse libre cours a son imagination et n'a pas eu besoin de modele (mais c'est normal, il est americain et a donc plus d'experience que moi dans ce domaine).



Comme je vous l'avais precedemment annonce, nous avons passe toute notre soiree chez nous pour accueillir les charmants bambins du voisinage. Nous avons allume nos lanternes et avons sagement attendu.

18h : pas d'enfant en vue mais c'est normal, c'est encore trop tot. 19h : ils ne devraient pas tarder, non ? 20h : mais qu'est-ce qu'ils font ces gosses ? 21h : je crois qu'ils ne viendront pas. 22h : Jonathan, ta lanterne est eteinte, de toute maniere, j'abandonne, ces mioches ne vont plus passer. C'est vraiment nul, Halloween.

Ami francais, on t'a menti ! Les enfants deguises qui frappent a la porte des Anglo-Saxons, c'est une legende ! C'est comme les sorcieres et les fantomes : ca n'existe pas ! Ou alors... Peut-etre qu'il n'y a pas d'enfant par chez moi ? Hum, je vais y reflechir...

Petite note : merci a Jean-Paul, du blog la cuisine du jardin, d'avoir partage les secrets de fabrication de Jack-O'-Lanterns avec moi. Vous pouvez d'ailleurs admirer celles dont il dirige la realisation l'an passe par ici. Je vous invite egalement a jeter un oeil a celles de Sophie par la.