jeudi 7 octobre 2004

Butternut squash and apple soup



Cela ne fait desormais plus aucun doute : l'automne est la ! Il a fait tres frais ces derniers jours, les t-shirts et autres debardeurs font desormais partie des souvenirs, c'est le moment de sortir les manteaux du placard et de se rechauffer en mangeant une bonne soupe sur le canape.

J'aime beaucoup le mois d'octobre en Pennsylvanie : les temperatures sont agreables, le temps ensoleille et l'ete indien auquel nous avons droit tous les ans nous offre un spectacle magique. Je guette avec impatience le moment ou les feuilles vont devenir jaunes, oranges ou rouges.

Octobre est egalement le mois d'Halloween et les citrouilles sont deja partout. Les Americains ont l'air d'adorer la citrouille (la pumpkin pie est un must lors du repas de Thanksgiving !) et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre ! Les autres courges sont egalement tres populaires, comme la spaghetti ou la musquee.

J'ai decouvert la courge musquee l'an dernier, en regardant une emission culinaire animee par Ina Garten sur Food Network. Elle preparait une soupe de courge musquee avec du curry et une pomme. La recette avait l'air simple et j'ai donc decide de preparer la recette. Je n'ai pas ete decue : j'ai adore le petit melange sucre-sale et suis tombee sous le charme de la couleur et de la texture epaisse de ce potage. De plus, la liste des ingredients est plutot limitee, ce qui en fait une soupe tres economique. Que demander de plus ?

Avant de vous donner la recette, laissez-moi d'abord vous presenter la star de cette soupe, j'ai nomme la courge musquee. Pour ceux qui vivent aux Etats-Unis, la courge musquee s'appelle butternut squash en anglais. Elle a une forme tres caracteristique et, d'apres mes recherches, son nom provient de son arriere-gout de beurre. Son gout rappelle cependant beaucoup, et c'est normal, celui de sa cousine la citrouille. L'avantage de cette courge par rapport a la citrouille est, selon moi, sa taille qui est plus adaptee aux repas pour une ou deux personnes.

A l'interieur, elle ressemble a ca :

Les graines sont parfaitement comestibles. Il suffit de les etaler sur une plaque de cuisson avec un peu d'huile d'olive et du sel. Il faut les laisser cuire 20 minutes environ a 180 degres C (350 degres F), jusqu'a ce qu'elles soient legerement croustillantes. Vous pouvez alors tres bien les utiliser pour decorer la soupe.

Petite note : cette recette s'inscrit dans le cadre des Potironades de Lulu.

Soupe de courge musquee et de pommes au curry (d'apres Ina Garten)

Ingredients

- une courge musquee de taille moyenne
- une pomme de type Granny Smith ou Mc Intosh de taille moyenne
- un oignon
- une cuillere a soupe d'huile d'olive ou un morceau de beurre
- une cuillere a cafe de curry (ou plus, si votre curry n'est pas fort)
- une grosse pincee de sel
- une pincee de poivre
- de l'eau

Preparation

- Couper la courge en deux, l'evider a l'aide d'une cuillere et la faire rotir une trentaine de minutes dans un four chauffe a 180 degres C (350 degres F). Cela va permettre de developper l'arome de la courge et, surtout, de permettre un epluchage plus facile. Si vous etes presses par le temps, vous pouvez tres bien l'eplucher mais c'est a mon avis un peu plus laborieux.

- Sortir la courge du four et la laisser refroidir quelques minutes.

- Dans un faitout, faire chauffer l'huile d'olive ou, le cas echeant, faire fondre le beurre.

- Couper l'oignon en morceaux et le faire revenir quelques minutes a feu moyen. Ajouter le curry, le sel et le poivre.

- Pendant ce temps, decouper la chair de la courge en morceaux et la mettre dans le faitout.

- Decouper la pomme en cubes et l'ajouter a la courge. Recouvrir le tout de suffisament d'eau pour recouvrir les ingredients. Porter le melange a ebullition puis laisser mijoter une vingtaine de minutes ou jusqu'a ce que les pommes soient tendres.

- Passer le tout au mixeur ou utiliser une girafe (merci a Esterelle de m'avoir appris ce terme !) pour reduire le tout en puree. Ajouter de l'eau ou du jus de pomme pour obtenir la consistance desiree.

Remarques

- La recette est un peu longue mais le temps de preparation peut etre considerablement reduit si l'on decide de ne pas rotir la courge. Il est en effet tout-a-fait possible de decouper la chair crue en morceaux et de la faire directement mijoter avec la pomme.

- Le gout de la pomme verte est relativement prononce, il ne faut donc pas hesiter a n'en mettre qu'une moitie si on utilise une petite courge.

- Si cela vous parait vraiment trop complique, il vous reste encore cette solution :

10 commentaires:

  1. Coucou Estelle,

    Cette recette existe également avec de la carotte, de la pomme et du curry ! Elle figurera dans un de mes prochains ouvrages. Je te la recommande, elle est très réchauffante et permet de faire manger des carottes à ceux qui ne les aiment pas.

    RépondreSupprimer
  2. haha, tu m'as devancée, je voulais justement faire un post sur cette courge etrange :) en fait, je pensais aussi qu'elle s'appelait butterNUT squash, mais hier au magasin, ils l'appelait butterCUP squash... any idea why?

    alors je mets cette recette en lien sur ma page de potironades? je peux te prendre une image pour faire joli?

    RépondreSupprimer
  3. Humm, rude question... Pour moi, 'buttercup' c'est les Reese's, je ne vois pas pourquoi ils appellent la butternut 'buttercup' dans ton supermarche, peut-etre une coquille ? Ou le lapsus d'un affame qui revait de devorer des peanut buttercups ?

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour à vous!
    Il y a une différence entre la courge butternut et la courge buttercup. La butternut est dans les teintes de jaune, en forme d'espèce de poire allongée. La buttercup est habituellement verte (mais orangée parfois, semble-t-il), avec parfois une espèce de capuchon, un peu comme un gland de chêne, et a une chaire orange foncé. Pour voir la différence entre les deux: http://www.olivades.com/Textes/livre/giraumon.htm
    Voilà!

    RépondreSupprimer
  5. hah, alors mon magasin se trompe, marrant. merci pour les explications :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à vous,
    Je suis en train d'essayer recette, un peu modifiée, et je vous en donne des nouvelles.
    Au plaisir
    Gabriel

    RépondreSupprimer
  7. Bonour, ravie de trouver ce blog. Au Maroc, on fait souvent la soupe de potiron (ici, en Californie, je la fais avec le butternut squash) et on la parfume a la tome et a la coriandre. J'ai d'ailleurs une ou deux recettes a ce sujet dans mes livres sur la cuisine marocaine. Keep up the good work, et venez me rendre visite a www.kittymorse.com..
    Kitty Morse, author
    Cooking at the Kasbah: Recipes from my Moroccan Kitchen

    RépondreSupprimer
  8. Mieux vaut tard que jamais, premiere fois que je cuisine la butternut squash en soupe! J'ai adore ta recette!

    RépondreSupprimer
  9. Un tout grand merci pour cette recette qui me ravit.
    Testee et approuvee et redemandee :-)
    Stephanie

    RépondreSupprimer