dimanche 15 octobre 2006

Amarettis



Ces biscuits-là, je les avais préparés pour mon collègue, Dylan*, qui vient de se marier. Après avoir longtemps réfléchi sur une idée de cadeau, ma collègue Brenda* a suggeré de lui acheter une carte, tandis que Kelly* a proposé de lui offrir des biscuits. Des biscuits ? En voilà une bonne idée ! Moi qui cherchais une excuse pour faire un peu de pâtisserie, j'étais ravie ! Pensant alors aux trois blancs d'oeuf qui avaient élu domicile dans un bocal de mon réfrigérateur, j'ai décidé de préparer des amarettis.

Les amarettis sont des macarons italiens légèrement croustillants et parfumés à l'amande amère. Leur préparation, qui ne nécessite qu'un petit nombre d'ingrédients, est particulièrement simple : vous n'aurez aucun mal à en realiser une fournée en rentrant du travail et c'est exactement ce que j'ai fait (pendant ce temps-là, je faisais cuire des pommes de terre). Une foits cuits et refroidis, j'ai déposé les amarettis dans une boîte en carton recouverte de papier de soie et je suis allée me coucher.

Le lendemain, Brenda et moi sommes allées choisir une carte pour accompagner les biscuits.



Malheureusement, notre collègue Donna* avait quitté le travail plus tôt ce jour-là et nous avons choisi d'attendre le lendemain pour remettre amarettis et bons voeux à notre cher Dylan.

Le lendemain, Dylan a préféré travailler depuis la maison.

Le surlendemain, Dylan n'est pas venu au bureau.

Nous étions déjà vendredi et il n'était pas question de laisser ces amarettis dans mon bureau pendant le week-end. Prise d'un élan de folie mêlé de générosité, j'ai brusquement ouvert la boite et offert des amarettis à tous mes collègues. Chacune a commencé par en prendre un et puis deux et puis trois et après quelques "these are really good" et autres mâchouillages, la boîte s'est retrouvée presque vide. Comme on dit en France, les absents ont toujours tort.

Amarettis (d'apres le fantastique Pâtisseries Maison de Florence Edelmann)

Ingrédients

- 2 blancs d'oeuf
- 150 g de sucre en poudre
- 175 g de poudre d'amande
- 1 cuillère à cafe d'extrait d'amande amère
- un peu de sucre glace pour saupoudrer

Préparation


Préchauffer le four à 200°C (soit 390°F). Mettre les blancs d'oeufs dans un grand bol et battre jusqu'à ce qu'ils commencent à mousser. Ajouter délicatement le sucre en poudre (de préférence en 3 fois) et continuer de battre jusqu'à obtenir des blancs pas trop fermes. A l'aide d'une spatule en silicone, incorporer la poudre d'amande et l'extrait d'amande amère.

Recouvrir une ou deux plaques de cuisson de papier sulfurisé ou d'un matelas en silicone. A l'aide d'une cuillère à soupe, dresser des petits tas de pâte espacés d'environ 1 cm et saupoudrer de sucre glace. Enfourner 10 minutes ou jusqu'à ce que les amarettis soient dorés.

Notes

Les amarettis se conservent très bien dans une boite hermétique. Si vous les gardez dans une boîte en carton, ils deviendront un peu plus moelleux (chewy), ce qui n'est pas mauvais non plus !

N'hésitez pas à augmenter les proportions de la recette, en particulier si vous comptez les offrir. J'ai pour ma part multiplié les proportions par 3/2.

Pour ceux que ça intéresse, j'ai finalement offert des sablés à la noix ainsi que des pains d'anis à mon collègue. Il avait l'air ravi, ouf !

* Les noms des collègues ont volontairement été modifiés afin de protéger leur anonymat.

30 commentaires:

  1. Merci pour la recette, j'en cherchais une depuis bien longtemps! Esperons que Dylan ne connaisse pas leur sort ou tu seras quitte pour en refaire!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette recette, j'adore les amarettis !
    j'en avais rapporté d'Italie cet été, pour pouvoir faire le "chocolate amaretti cake" de Giada de Laurentiis... maintenant je saurai tout faire moi-même !
    Bisous et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. J'adore la protection de l'anonymat de tes collègues !!!!!!!!
    Quant à la recette, si elle provient de ce petit livre rose, elle ne peut être que géniale !

    RépondreSupprimer
  4. Rha zut, j'ai bien cru que tu bossais à beverly hills, moi!

    RépondreSupprimer
  5. Très beaux, très appétissants, forcément très bons !

    RépondreSupprimer
  6. Estelle (from UK)17 octobre, 2006 07:25

    moi qui cherchait une facon d'utiliser mes blancs d'oeufs! la voila toute trouvee!

    RépondreSupprimer
  7. Tu le fais exprès, je cours chez le libraire (ça fait pourtant 20 fois que je le feuillette, et je n'avais même pas noté qu'il y avait une recette d'amaretti) J'adore la carte (ça c'est un des petits trucs qui me manquent, je trouvais toujours la carte parfaite pour chaque occasion)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis tout à fait de ton avis. Ce bouquin est fantastique et tes amarettis une merveille !

    RépondreSupprimer
  9. Ta première photo est magnifique. Douce, simple, lumineuse.

    RépondreSupprimer
  10. Hello Estelle! Comme je ne sais pas si tu l'as vu je te donne le lien vers le site de Novalisa où elle dit beaucoup de bien de toi:
    http://novalisa.wordpress.com/2006/10/16/rouleau-de-printemps-2/
    Elle a raison, c'est toujours un plaisir de venir te lire.
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  11. Estelle si tu savais (encore une fois..;)........
    Cela fait maintenant 2 billets que je retrouve mon héritage culinaire dans tes recettes...
    D'abord la mouna (héritage maternel) et ensuite les amarettis (héritage paternel), on dirait que tu lis dans mes pensées...;))) Je suis RAVIE !!
    Je tenais aussi à dire que je trouvais la carte magnifique (j'aime beaucoup...) et l'histoire m'a fait enormement rire devant mon ecran....merci ;)
    En tout cas ces biscuits sont delicieux..foncez !

    bises
    pensée gourmande

    PS: J'espere que Dylan aura la chance de les gouter....;))))

    RépondreSupprimer
  12. Et les pommes de terre, tu en as fait quoi? Nous, elles ont ete transformees en omelette aux pdt, hmmmmm...

    Merci pour la recette, ca a l'air rapide et j'imagine que ca va disparaitre rapidement si j'en amene au boulot!

    RépondreSupprimer
  13. Je craque pour les biscuits et pour la carte sublime.

    Tarzile

    RépondreSupprimer
  14. Alors que sur les blogs français, c'est l'apologie du macaron de tous les parfums de toutes les couleurs, moi ça fait longtemps que j'ai craqué sur les amaretti (par pitié, pas de "s" le i est déjà la forme plurielle du masculin italien!!)que je fais souvent:
    http://sandrakavital.blogspot.com/2006/02/amaretti-ou-comment-mercotter.html
    et tu vois, je n'avais pas eu peur de multiplier les doses par 2!!! Et si par chance tu en refais, et si par miracle il t'en reste, essaie la recette du fabuleux Bonet Piemontais.. difficile d'y résister..
    http://sandrakavital.blogspot.com/2006/02/bonet-monferrano.html
    malheureusement, je n'ai réussi à le faire qu'une fois: chaque fois que je fais des amaretti, il n'en reste plus jamais pour refaire ce dessert pourtant si bon!!!

    Concernant Pâtisseries Maison, j'ai déjà testé plein plein de recettes, elles sont vraiment bien mais.. quelques-unes m'ont déçues, je n'ai pas aimé!!

    RépondreSupprimer
  15. pour la carte, c'est du 38 pour moi...

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour la recette, je raffole (un ou 2 f?!) des amaretti! By the way, l'auteure de la recette s'appelle Florence (comme moi, héhé), pas Françoise. Merci ++ pour ton super blog Estelle, il me réjouit à chaque visite.

    RépondreSupprimer
  17. Julie de Ropain18 octobre, 2006 12:42

    Mince...
    moi qui me disait : ça doit etre cool de travailler dans Beverlu Hills....
    Je suis déçue

    RépondreSupprimer
  18. ne dit on pas "les absents ont toujours tort" ? merci pour cette recette, plus facile que je ne croyais. Y'a plus qu'à !

    RépondreSupprimer
  19. Ils ont vraiment l'air trop bon, faut que j'essaye!

    RépondreSupprimer
  20. Merci a tous pour les commentaires !! Je suis en retard pour vous repondre une fois de plus mais le coeur y est !

    Pouchi : Je trouve que ceux du commerce n'ont finalement pas grand chose a voir avec ceux-ci... Ils sont plus secs et bien plus parfumes mais j'aime les 2 !

    Catherine : Give in !! Il te le faut, ce petit livre rose !!

    Bea : J'ai vu et ca m'a fait drolement plaisir. Merci a toi aussi pour tes bons mots !

    Emma : Et pourtant... Je n'en savais rien ! Enfin, je savais pour l'Italie mais pas pour l'Algerie ! Ravie d'avoir fait ton bonheur !! Dylan a en effet eu la chance d'en gouter. Deux. C'est mieux que rien, n'est-ce pas ?

    Cecile : Les pommes de terre, j'en ai moi aussi fait une omelette !! Avec du ketchup, MIAM !

    Avital : Merci pour ces precisions. Je connaissais les deux billets et j'attends un peu avant de preparer le bonet, je ne suis pas tres chocolat et j'ai deja prevu quelque chose pour les prochains jours ;)

    Penglobe : Message recu ;)

    Aonyme : Merci pour ta vigilance, j'ai corrige. Merci aussi pour tes bons mots !

    RépondreSupprimer
  21. Merci beaucoup pour ta recette d'amaretti. J'en cherchais une depuis longtemps car ceux que l'on trouve dans le commerce contiennent bien souvent de la farine de blé... quelle sacrilège!

    RépondreSupprimer
  22. Les Amaretti, j'adore... et les tiens sont irrésistibles ! Et quelle photo !!! Merci.

    RépondreSupprimer
  23. j'ai essayé ta recette: ces biscuits sont délicieux avec un petit thé! merci!

    RépondreSupprimer
  24. Très très bon, le gout est vraiment semblable aux Macarons tout lisse ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Estelle,
    Merci beaucoup pour cette recette ! J'ai decide d'offrir des biscuits a mes amis cette annee pour Noel et je l'ai essayee ce matin. Ils sont delicieux. Par contre, l'aspect que j'ai obtenu est different: ils sont lisses et plats (la pate s'est etalee quand je l'ai mise sur la plaque de cuisson). Avez-vous une idee pour corriger cela ?
    Pour les habitants du sud-est des Etats-Unis, on peut trouver de l'"almond flour" dans la plupart des supermarches Kroger, au rayon Nature markek/health foods.

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Emilie, je suis contente que la recette t'ait plu. Pour l'étalement, il est possible que tu aies trop mélangé la pâte. Le prochaine fois, je te conseille donc d'incorporer les amandes jusqu'à ce qu'à obtenbir une pâte tout juste homogène. J'espère t'avoir aidée et je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour ton conseil. J'ai reessaye aujourd'hui et, en effet, en melangeant moins la pate, elle s'est moins etalee. Par contre, pour obtenir une jolie texture comme sur ta photo, cela requiert des qualites que je n'ai pas !

    Pour Noel, j'ai aussi fait des ginger spice cookies, dont la recette est ici:
    http://www.epicurious.com/recipes/recipe_views/views/103156
    (j'ai mis seulement 2 tbsp de molasses) et des biscuits aux olives noires (la deuxieme recette de la page suivante: http://www.travelerslunchbox.com/journal/2005/11/27/imbbshf-cookie-swap-around-the-world-in-four-cookies.html).
    Je te recommande ces deux recettes, elles donnent des resultats fantastiques et sont foolproof, meme pour une "fool" en cuisine comme moi.

    Joyeuses fetes !

    RépondreSupprimer
  28. Salut! Je viens de découvrir ton blog via David Lebovitz et j'adore lire les experiences d'une française chez nous. Je voulais te demander comment tu fais pour trouver du poudre d'amande aux Etats-Unis. J'habite Manhattan... Merci!

    RépondreSupprimer
  29. Salut Mario, tu peux trouver la poudre d'amandes chez Whole Foods ou sur Amazon.com. C'est moins cher chez Amazon mais tu ne peux pas acheter moins de 4 ou lbs d'un coup. Bonne recherche !

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour cette recette, je l'ai testée et complètement approuvée...
    rapide, délicieuse, un bon gout d'amande, je les referais, c'est sûr!

    Loukoum°°°
    http://beaualalouche.canalblog.com/

    RépondreSupprimer