jeudi 23 août 2012

Eloge du maïs doux



A l'époque où je ne voyageais qu'avec mes parents, que mes vacances d'été s'étalaient sur d'innombrables semaines et qu'un cornet de glace concluait mes journées, mes après-midis du mois d'août avaient pour cadre une plage de la mer Egée. Le sable y était fin et blond, la mer y était bleue et tiède et, à peine arrivées, ma sœur et moi allions nous précipiter dans les vagues. Après la baignade, lorsque nos cheveux avaient séché et que nos peaux commmençaient à tirer, ma mère nous tendait un goûter, un fruit et quelques biscuits, qui prenaient le goût du sel au contact de nos lèvres. Il arrivait aussi, mais c'était plus rare, que mon père nous achète des épis de maïs bouillis à la sortie de de la plage. Qu'est-ce que c'était bon ! Le vendeur nous laissait choisir les épis qu'il plaçait alors dans des feuilles de maïs. Nous y mordions sur le chemin de la maison et, lorsque nous avions mangé tous les grains, ma sœur et moi extrayions bruyamment le jus tiède et sucré emprisonné dans l'épi.

 *** 

Je m'étais souvent demandé si, en France aussi, on mangeait aussi du maïs bouilli à la plage. A en croire la grimace de ma copine Nadège lorsque j'ai abordé un jour la question en allant au lycée, j'en ai déduit que non.

*** 

 Aux Etats-Unis, on mange du maïs tout l'été, on le retrouve à tous les barbecues aux côtés d'autres délices estivaux comme les hot dogs et les hamburgers, les tranches de pastèque et le cole slaw. Le maïs ici a la couleur du beurre, il est encore plus doux et cuit encore plus vite qu'en Turquie. Une fois débarassé de ses feuilles, il suffit seulement de 10 minutes de cuisson dans une grande quantité d'eau bouillante pour qu'il me rappelle les vacances. Si la cuisson à l'eau vous repousse, placez le maïs avec ses feuilles directement sur le barbecue ou dans un four préchauffé (non, les feuilles ne brûleront pas). Le maïs est prêt lorsque les feuilles commencent à noircir. Quel que soit le type de cuisson choisi, je vous garantis une chose : il y aura du jus coincé dans l'épi, aspirez-le, vous verrez, c'est délicieux.

Préférez les épis de maïs bio (organic) pour éviter les OGM et consommez le plus vite possible après l'achat avant que les sucres ne se transforment en amidon.

21 commentaires:

  1. Le maïs éveille aussi chez moi beaucoup de nostalgie. Au Japon, où j'ai passé beaucoup de mes vacances d'été, on le mange aussi sur les plages (ou aux fêtes populaires) grillé à la sauce de soja.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hummm, come ce doit être délicieux et subtilement exotique !

      Supprimer
  2. Chez moi aussi cela évoque des souvenirs heureux et gourmands, souvent fin septembre, pour l'anniversaire de mon fils aîné, nous avions l'habitude de déguster chacun un épi de maïs doux, ramassé dans le champs du voisin.
    Ce dernier n'a pas oublié, et souvent, en septembre, il nous en dépose un sac que je m'empresse d'apporter à mon fils et sa petite famille!
    Cuits à l'eau, un soupçon de beurre salé, et à nous la gourmandise! Cette année, un champ de maïs doux devant la maison, nous surveillons avec mon cadet l'arrivée des grains dorés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel superbe souvenir, merci beaucoup du partage !

      Supprimer
  3. J'adore le maïs frais moi aussi. Je le fais cuire au four dans sa protection verte qui devient noire... mais c'est ensuite tellement facile à "éplucher" et délicieux à croquer tel quel ou dans des salades :) Mon seul petite problème est que les grains se coincent facilement entre mes dents... mais tant pis, ça en vaut la peine! (PS. J'ai de plus en plus de mal à lire les capchas qu'il faut utiliser pour laisser des commentaires. Si tu modères tes commentaires de toutes les manières, est-ce que tu as vraiment besoin de l'étape des captchas? J'en suis à mon 4ème essai... soupir...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même problème pour les dents mais mon dentiste m'a fait cadeau du flosseur à eau Sonicare que je te recommande chaudement ! C'est noté pour les captchas, tu es la deuxième personne à m'en parler et je viens de lire un comentaire d'un autre internaute remonté sur le blog du Piou... Je vais donc enlever les captchas en espérant que je ne serai plus inondée de spams d'une entreprise de climatisation russe comme il y a quelques années :-)

      Supprimer
  4. Merci merci :) (Flosseur à eau? Va falloir que je regarde ça!)

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Merci, je suis très heureuse de lire par ici :)

      Supprimer
  6. Du mais bouilli, miam!! Avec un peu de sucre dans l'eau... Une de mes choses preferees a la State Fair!

    RépondreSupprimer
  7. En Bretagne, on ne connait que le maïs en petite boite métallique ... on le voit pousser dans les champs mais c'est pour les vaches !!!
    Depuis que je suis en région parisienne, je vois que ça se mange : cf les cobettes du KFC (grande référence !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais même pas ce que sont les cobettes !

      Supprimer
  8. Hum, les épis de maïs doux ! J'en fait de plus en plus souvent. Avec un peu de beurre et un peu d'assaisonnement, c'est un délice. Ici en Suisse, j'ai l'impression qu'on en mange plus qu'auparavant

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Estelle,

    Curieusement, même si je vis en Turquie,c'est aux Etats-Unis que j'ai mangé les meilleurs épis de maïs de ma vie, Tu me donnes quand mêm envie de retenter d'en manger ici.
    iza:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'a meilleur goût que les souvenirs d'enfance, Iza :)

      Supprimer
  10. 8min au micro onde, j'ai decouvert ca recemment, tu coupe le bout et tu tire sus les feuilles tout vient d'un coup... un delice avec du beurre!

    RépondreSupprimer
  11. Voilà trop longtemps que je vais sur ton blog sans y laisser de com... Ta description du maïs bouilli me donne l'eau à la bouche moi qui adore le maïs sous toutes ses formes : de l'épi grillé ou bouilli à la polenta en passant par les tacos !!! Le coupde laisser les feuilles même au four me surprend ! Mais je vais certainement essayer ! Bonne continuation. Muriel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Muriel, moi aussi j'aime le maïs sous toutes ses formes et je suis gaga de fish tacos !

      Supprimer
  12. Bonjour Estelle,

    moi aussi j'aime beaucoup les épis de maïs bouillis mais c'est en Pologne que j'ai découvert cela. Depuis, je les ai importés chez moi. :)

    Bonne journée
    Elsa

    RépondreSupprimer