mercredi 16 mars 2016

En 2016, je (re)lance un blog - 3ème partie : quelle est votre mission ?


Ce billet est le troisième d'une série d'articles destinée à vous guider dans le lancement de votre blog. Je vous apprendrai notamment à définir une stratégie digitale pour faire connaitre votre blog dès son lancement. En attendant, je vous invite à rejoindre le groupe d'entraide sur Facebook et parcourir les premiers articles de la série

Depuis que le groupe Facebook réservé aux aspirants blogueurs a vu le jour il y a deux mois, je suis ravie d'avoir pu assister à ma naissance de comptes Instagram, de pages Facebook et surtout de BLOGS ! Bravo à toutes et à tous d'avoir eu le courage de faire taire les critiques intérieures pour vous lancer dans l'aventure (micro)bloguesque. Toucher d'autres personnes par l'intermédiaire de nos photos et/ou de nos mots est une chose de magique et je suis ravie de savoir que vous êtes en train de goûter à ce plaisir.

Si vous aussi souhaitez lancer un blog cette année, je voudrais aujourd'hui vous inviter à vous interroger sur votre mission, celle qui vous pousse à vouloir partager vos écrits sur la toile. Maintenir et alimenter un blog sont deux tâches très chronophages et, en fonction de vos motivations et des objectifs que vous souhaitez atteindre, il sera plus judicieux de créer un compte sur une plateforme de micro-blogging comme Instagram ou Twitter. Ma question pour vous est donc la suivante : quelle est votre mission ?

Ma mission en image.

Pour celles et ceux qui travaillent en entreprise, vous êtes surement familier avec le "mission statement" ou la mission de l'entreprise dont l'énoncé tient généralement en une ligne. Imaginez à présent que vous êtes une entreprise et que vous deviez, en une seule phrase, résumer votre mission, comment la décririez-vous ? Attention, je ne parle pas ici de la mission de votre blog mais de celle qui vous pousse, en tant qu'être humain, à vouloir vous exprimer sur la toile.

Votre mission peut consister à promouvoir la cuisine végane, le beau, votre amour pour la course automobile ou le jardinage. Quelle que soit votre mission, réfléchissez aux manières dont vous pouvez l'accomplir, sachant qu'il est toujours plus sage et plus facile de commencer petit.

Dans mon cas particulier, ma mission est de mettre en avant ce qui est bon aux Etats-Unis, avec un intérêt particulier pour le chocolat. Ma mission définie, j'utilise les moyens qui sont à ma disposition pour partager mon message. Il y a le blog, bien sûr, mais aussi ma newsletter, la page Facebook de mon blog, le groupe Facebook réservé aux Bon plans gourmands aux Etats-Unis ainsi que mon compte Instagram (pfiou !). J'alimente les réseaux sociaux de manière quotidienne et j'ai pu apprécier la rapidité avec laquelle j'ai pu m'imposer dans le monde du chocolat alors que je ne disposais que de tois outils gratuits : un compte Instagram, une chaîne YouTube et une page Facebook. Ce n'est qu'à la fin du défi "37 chocolats", lorsque j'ai pris conscience que ma passion pour le chocolat était réelle, que j'ai décidé de lancer un blog consacré à ma nouvelle passion.

Ma mission en image.
A votre tour, prenez donc votre quelques minutes pour réfléchir à VOTRE mission, celle qui dictera la ligne éditoriale de votre blog. En réflechissant à celle-ci, vous commencerez à voir votre blog comme un moyen - et non le seul - de remplir celle-ci. Alimenter un blog demande beaucoup de temps et d'énergie et, en ne mettant pas tous vos oeufs dans le même panier, vous serez ravi(e)s d'avoir d'autres moyens que celui-ci pour remplir votre mission lorsque la naissance d'un bébé ou un déplacement professionnel viendra bousculer votre routine. En ce qui me concerne, j'utilise donc Facebook et Instagram pour partager mes découvertes. J'y poste de manière quotidienne et je viens sur le blog lorsque je souhaite m'attarder sur un sujet.

Alors, dites-moi, quelle est VOTRE mission ? Pour vous aider, voici quelques exemples de mission de trois blogueuses de mon groupe Facebook :

Otir, Un Jour à la fois
"Ma mission : tisser les liens qui nous relient à travers nos différences."
Un billet à lire : Le Birthday Book 

Katrien, bellaventure usa
"Rends toi si distrayant que toi même tu en sera ravi... Ma devise en quelque sorte. Grâce à mon blog je voudrais partager mon expérience sur un ton volontairement léger. Le surréalisme à la belge.... Je ne pense pas pouvoir dispenser de conseils... Juste amuser. Le sujet de mon blog ce n'est pas vraiment l'expatriation.... C'est Moi."
Un billet à lire : Sweet Shopping avec Amelie N.

Charlotte, Beyond The Bridge
"Je veux raconter le quotidien, raconter les gens, les decouvertes et mon experience sur une nouvelle terre d'accueil. Aujourd'hui la Californie mais demain ailleurs ! Who knows. Mon objectif : explorer. Mes guides : la curiosité et l'envie. Le titre du blog reflète ca : beyondthebridge, cest aller au delà des évidences et apparences. C'est écouter et comprendre. Les autres et mon for intérieur aussi !"
Un billet à lire : L'expat blues

6 commentaires:

  1. Merci Estelle ! Un billet hyper clair une fois de plus, bien construit et attrayant ! J'espère que tous les aspirants blogueurs vont bénéficier de ces stratégies qui sincèrement sont essentielles sur la durée ! Si on n'est pas clair sur la mission que l'on se donne, aux premiers obstacles la tentation de laisser tomber est forte... et c'est une longue route, alors autant s'y préparer avec les bons outils ! Merci pour ce que tu offres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les bons mots et les encouragements, Otir :)

      Supprimer
  2. Je viens de lire les 3 articles et j'ai juste hâte de lire la suite. Je suis en pleine phase de remise en question et effectivement le fait que les choses ne décollent pas aussi bien et aussi vite que je l'espère, me décourage énormément et j'ai l'impression d'être dépassé. Je sais pourtant que cela prend du temps mais bon, ça décourage quand même car j'ai le sentiment que ce que je fais n'intéresse pas.

    Grâce à ce 3eme article, tu as remis une idée en place : quelle est ma mission ? J'espère aider les blogueurs culinaires à améliorer leurs photos et ainsi à mieux mettre en valeur le fruit de leur travail. J'ai tendance à l'oublier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Steve, tu ne peux pas savoir comme tes messages m'ont touchee. Pour commencer, je n'arrive pas a croire que tu as croise le chemin de mon blog il y a deja 11 ans : tu fais partie des premiers lecteurs, merci d'etre toujours la ! Ensuite, figure-toi que j'etais en pleine reflexion en ce qui concerne cette serie consacree au blogging sur mon propre blog. J'allais publier un billet pour expliquer pourquoi je pensais a arreter de publier cette serie sur mon blog car elle n'entre pas dans le cadre de ma mission qui consiste a partager "ce qu'on trouve de meilleur aux Etats-Unis". Ton commentaire m'a fait changer d'avis. Ce que je souhaite plus que tout, c'est avoir un impact sur la vie d'autres personnes.

      J'ai jete un oeil a ton blog, je suis ravie que tu sois venue nous rejoindre sur mon groupe Facebook, j'espere que tu y trouveras l'energie necessaire pour avancer la ou ton coeur te guide. A bientot.

      Supprimer
    2. Estelle,
      Ta réponse m'a beaucoup touché à ton tour. Merci. Merci de vouloir continuer. Le fait le lire "11 ans" me choque énormément. On ne se rend pas forcément compte de tout le chemin qu'on a parcouru... En 11 ans, ma vision de la blogosphère culinaire a beaucoup changé. Ça n'a pas évolué dans le bon sens selon moi. Je reviens souvent sur le tien pour me remémorer les bons instants et ça me rassure de savoir que ton blog n'a pas perdu sa valeur après tout ce temps.
      A très bientôt, Estelle.

      Supprimer
  3. Bonjour Estelle, j'ai découvert ton blog grâce à ton livre qu'on vient de m'offrir en tant que nouvelle expat aux USA. 11 ans qu'il existe j'aurai quand même pu tomber dessus plus tôt! Déjà bravo pour ton livre, il m'a fait beaucoup de bien, je me suis sentie moins seule sur certaine chose que je ne comprenais pas en arrivant dans ce pays si semblable à la France et en même temps si différent. J'en parle d'ailleurs dans mon article d'aujourd'hui (publié à 13h côte Est)!

    Et en venant sur ton blog je découvre ce super article sur la mission. Vraiment très inspirant! Je vais d'ailleurs aller voir les deux précédents articles sur la blogosphère de ce pas!

    J'ai ouvert mon nouveau blog il y a six mois avec une amie. On y raconte notre amour pour le voyage, la vie nouvelle aux USA, de la cuisine et de la couture. Tout ce qui nous rend heureuses dans nos vies on écrit dessus! Je t'invite d'ailleurs à venir y faire un tour : http://thecomptoir.com
    Dans un monde pas toujours très drôle j'aime mettre l'accent sur ce qui fait du bien, un peu bisounours peut-être mais j'aime ça!
    J'aimerai beaucoup avoir ton avis. En tout cas ne t'arrête pas! 11 ans c'est le début de la pré-adolescence, c'est pour ça que ce n'est pas toujours facile! Mais quel dommage se serait!

    Elise

    RépondreSupprimer