dimanche 5 juin 2005

Blog Appetit en verre



Votre garde-robe est certainement influencee par la mode mais qu'en est-il de votre cuisine ? Au cas ou vous ne l'auriez pas remarque, il existe en effet des tendances culinaires. Aux Etats-Unis par exemple, il est de bon ton d'associer le chocolat aux epices. En 2005, il faut mettre un peu de piment de Cayenne dans ses brownies pour ne pas etre out, c'est ainsi. En France, j'ai remarque que la tendance etait de presenter des plats dans des verres. Le tiramisu dans un plat a gratin ? Peuh, c'est tellement 1998 ! La mode des verres gourmands n'a pas encore traverse l'Atlantique mais je decide d'etre en avance sur mon temps et de me lancer moi aussi.

A l'honneur dans mes verres, deux ingredients que j'adore et que je remercie Mijo d'avoir choisis pour Blog Appetit : la fraise et la rhubarbe. Si vous n'avez jamais goute aux fruits de leur mariage, vous ne savez pas ce que vous manquez ! J'ai decouvert cette delicieuse combinaison il y a un an, dans un simple crumble dont Jonathan et moi n'avons pourtant pas laisse une miette. C'etait delicieux, sucre et legerement acidule et j'espere en refaire avant que la rhubarbe ne disparaisse des supermarches.

Mais revenons-en a mes verres. Apres quelques cogitations, je me suis decidee a les remplir de trois couches : une gelee de fraises en bas, une puree de rhubarbe au milieu et des miettes de meringue anisees en haut. Si la preparation des deux couches inferieures s'est averee simple, la confection des meringues a l'anis a ete une operation plus delicate.

J'ai commence par monter deux blancs en neige, auxquel j'ai ajoute du sucre et quelques graines de fenouil legerement broyees dans un mortier. J'ai etale les meringues sur une plaque de cuisson mais apres une heure au four, mes meringues ont montre des signes de jaunisse. Argh ! En y reflechissant un peu, je suis arrivee a la conclusion que le broyage des graines avait libere les huiles anisees, de couleur jaune, qui se sont alors dispersees dans les meringues sous l'action de la chaleur. En fin de cuisson, les meringues avaient une drole de consistance, elles semblaient plus denses que des meringues classiques. Inutilisables, bien que delicieuses.

J'ai donc vite abandonne l'idee des meringues a l'anis pour me rabattre sur quelque chose de simple mais tout aussi bon : de la creme fouette parfumee au citron. Pour rester dans les tons, j'ai decide de colorer la creme a l'aide d'un peu de coulis de fraises, ce qui m'a permis d'obtenir un joli gradient de couleurs dans le verre.

Apres plusieurs heures passees dans la cuisine, j'ai reussi a presenter deux jolis verres pour le dessert. J'etais un peu anxieuse a l'idee de decouvrir le fruit de mes experimentations et, surtout, j'ai eu peur que Jonathan n'apprecie pas ce dessert destructure. Le verdict ? C'est tres frais, les differentes saveurs se marient bien bien que la creme fouettee soit un peu trop citronnee. Jonathan a bien aime, mais sans plus, il n'a pas non plus fini son verre car trop rempli (!). Globalement, je trouve l'idee de presenter des plats dans des verres tres ludique bien que la preparation de ce dessert ait ete un peu compliquee. Une idee a creuser !



Blog Appetit # 3 en verre

Ingredients pour deux gros gourmands
- 450 g de fraises, fraiches ou surgelees
- 60 g (soit 1/4 cup) de sucre
- 120 mL (soit 1/2 cup) d'eau
- le zeste d'un demi-citron non traite
- 1 1/2 cuillere a soupe de Cointreau (facultatif)
- 1 1/2 cuillere a soupe de jus de citron
- 1/2 cuillere a cafe d'agar-agar en flocons
  • Pour la compote (adaptee de Gourmet, Mars 2005)
- 450 g (soit 1 lb) de rhubarbe
- 40 g (soit 1/3 cup) de sucre glace
  • Pour la creme fouettee rose au citron
- 120 mL de creme fleurette bien froide (heavy whipping cream)
- le zeste d'un-demi citron non-traite
- 3 cuilleres a soupe de sucre en poudre
- 2 cuillerees a soupe de coulis de fraises

Preparation
  • La gelee de fraises
Dans une petite casserole, porter a ebullition l'eau, le sucre et le zeste, en prenant soin de melanger jusqu'a ce que le sucre soit dissout. Laisser bouillir 5 minutes supplementaires en melangeant de temps en temps. Retirer le zeste a l'aide d'une fourchette et laisser completement refroidir le sirop. Pendant ce temps, reduire les fraises en puree a l'aide d'un mixer et filtrer a travers une passoire afin d'en retirer les graines. Ajouter le sirop, le jus de citron et le Cointreau a la puree de fraises et laisser reposer 2 heures au refrigerateur. Gouter et rectifier eventuellement avec un peu de jus de citron ou de Cointreau. Reserver

Dans une petite casserole, laisser tremper 1/2 cuillere a cafe de flocons d'agar-agar dans 100 mL d'eau. Apres 30 minutes, porter a ebullition et laisser bouillir jusqu'a ce que les flocons soient dissouts et qu'il ne reste que le volume d'eau soit reduit environ de moitie, 5 a 8 minutes. Laisser le melanger refroidir 5 minutes hors du feu et le melanger a 200 mL de sauce a la fraise. Repartir le melange dans deux verres et laisser refroidir 20 minutes a temperature ambiante et 20 minutes au refrigerateur.
  • La compote de rhubarbe
Prechauffez le four a 190°C (soit 375°F). Decouper la rhubarbe en troncons de 1 cm et etaler en une seule couche dans un moule a gratin. Tamiser la rhubarbe de sucre glace et enfourner 25 a 30 minutes, ou jusqu'a ce que la rhubarbe soit tres tendre. Mixer de maniere a obtenir une puree et laisser completement refroidir. Repartir 120 mL de puree au-dessus de chaque gelee de fraises et refrigerer.
  • La creme fouettee rose au citron
Porter a ebullition 50 mL de sauce de fraises et laisser bouillir jusqu'a ce que le melange soit tres epais, 8 minutes environ. Laisser le coulis refroidir et reserver.

Verser la creme dans un bol de taille moyenne et la fouetter vigoureusement, de preference avec un batteur electrique. Ajouter le sucre et le zeste de citron et continuer de fouetter jusqu'a ce que le melange soit ferme. Ajouter 2 cuilleres a soupe de coulis de fraises et incorporer a l'aide d'une spatule. Quand la creme a pris une belle couleur rose, couvrir le recipient et le placer au refrigerateur. Sinon, ajouter une a deux cuilleres de coulis supplementaires. Repartir la creme fouettee dans les verres et laisser reposer au moins 2 heures au refrigerateur.

Note

- La gelee, la compote et la creme fouettee peuvent etre preparees la veille et les differentes couches peuvent etre superposees le lendemain.

- La sauce non gelee se conserve 3 jours au refrigerateur et accompagne merveilleusement un angel food cake ou un quatre-quarts.

17 commentaires:

  1. Simple et efficace! Très jolie présentation, en plus. Bravo!

    RépondreSupprimer
  2. C'était donc ça que tu nous préparais avec l'agar-agar ! Dommage pour les meringues, mais avec la crème citronnée tu ne pouvais pas te tromper non plus.
    La mode des verres gourmands n'a pas encore montré le bout de son nez au Japon, sauf sur mon tatami. Mais moi aussi j'adore m'amuser à remplir des verres, je trouve ça super ! Après les plats, les verres... les cuillères ? ;)

    RépondreSupprimer
  3. beau, imaginatif et Jonathan a dit que c'était bon....alors 20/20!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bravo et tant pis pour les meringues...Une verrine de plus à adopter dans les plus brefs délais !

    RépondreSupprimer
  5. Joli camaïeu de rose.
    Mais quel dilemme, plonger sa cuillère jusqu'au fond du verre et ramener une portion des trois couches en même temps ou manger par couches successives.
    Je ne sais pas car c'est beau et on n'a pas envie de détruire cette belle oeuvre.
    Mais le verre dans la main et les parfums vous chatouillant les narines, il ne doit plus y avoir d'hésitation.

    RépondreSupprimer
  6. Oh là là ça aussi je vais essayer!!!

    RépondreSupprimer
  7. Oh que c'est joli ! :)
    Et que ça semble bon ! :)

    RépondreSupprimer
  8. D'accord, la présentation au verre est peut-eêtre tendance, mais peu importe quand c'est beau et quee ça a l'air tellement bon ! Idée adoptée pour mon prochain buffet (dans 3 semaines s'il fait beau).
    Merci !

    RépondreSupprimer
  9. je crains que ma cuisine ne soit plus influencée par la mode que ma garde-robe...
    Très jolie photo. Bises.

    RépondreSupprimer
  10. Estelle, c'est magnifique ! simple, beau et tentant ! c'est-y-pas un résumé de la Cuisine ça ?
    Merci pour cette jolie recette !
    A très bientôt,
    Fred

    RépondreSupprimer
  11. et bien avec ce dessert on a pas fini de parler de toi, il y a tous, les saveurs, le visuel, le mélange de texture

    Perfect

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique verre, très sobre, très jolies couleurs. Tu as raison pour les tendances dans la cuisine : en GB la mode est de servir des desserts dans des tasses a café dans le style "désolée mais je n'avais pas le bon ramequin alors j'ai tout simplement sorti une tasse de mon placard". Merci pour cette recette.
    Pascale.

    RépondreSupprimer
  13. Félicitations Estelle, j'ai l'impression que nous allons être nombreuses a tester ta recette, qui est jolie et à l'air délicieuse...

    Merci à toi pour tout ça

    RépondreSupprimer
  14. Ouh là là comment ça a l'air trop bon ton truc! Tu peux pas m'en envoyer un p'tit bout là par UPS???

    RépondreSupprimer
  15. L'idee des verres, j'adore ca aussi, on le voit souvent pour les entrees (tapas) dans les magazines en ce moment. Une idee a retenir pour ma Miss qui mange beaucoup plus facilement des légumes s'ils sont présentés de facon ludique.

    RépondreSupprimer
  16. Merci mille fois pour vos commentaires ! Je suis ravie que cette idee vous ait plu car j'ai passe beaucoup de temps sur ce petit projet. A lire vos commentaires, je me dis que ca valait le coup ! Une petite suggestion : si vous decidez de preparer ce dessert, je vous conseille de le servir avec une tuile bien croustillante pour contraster avec les differentes couches.

    RépondreSupprimer