jeudi 21 août 2008

Le Loir dans la Théière



C'est un salon de thé où j'aimerais retourner cet automne, quand les journées seront courtes et les soirées un peu fraîches. Accompagnée d'un roman, je m'installerais au fond, loin des courants d'air, et je commanderais un thé au jasmin que je boierais fumant, pour me réchauffer...



On peut rêver !

Le Loir dans la Théière, c'est toute une ambiance. Des tables usées et des chaises dépareillés. Des magazines sous les vitres et des affiches sur les murs. C'est un peu brouillon mais c'est pour ça qu'on y est bien.

Le Loir dans la Théière, c'est aussi des desserts. Pas de macarons, ni de religieuses, mais des gâteaux simples et réconfortants qui rappellent la cuisine de maman : tarte à la rhubarbe, clafoutis aux abricots...



... tarte au citron meringuée...



... ou encore tarte à l'orange façon crème brûlée. Un conseil : venez en fin de journée pour ne pas devoir choisir car, avec un peu de chance, le crumble du jour aura disparu. Avec beaucoup de chance, il restera du clafoutis. Du clafoutis au bon goût d'oeuf, fondant et bien caramélisé. Du clafoutis dont chaque bouchée sera comme un retour en enfance. Du comfort food à la française comme je n'en trouve pas ici.



La tarte au citron meringuée vaut également le détour. Une meringue aussi haute, je n'ai jamais vu ça de ma vie. Je dois cependant vous avouer l'avoir trouvée un peu lourde, alors un conseil, partagez-en une part avec votre compagnon de table et accompagnez d'une tasse de thé.

Le Loir dans la Théière, c'est un salon de thé comme j'aimerais en avoir dans ma ville. Un endroit où aller quand le ciel est gris et la journée trop longue. Un endroit où les bleus à l'âme se soignent à coups de fourchette.



Le Loir dans la Théière a été la plus belle découverte gourmande de mon séjour. Le décor est absolument charmant, la nourriture fabuleuse et les serveurs à croquer (rendez-vous compte, ils sourient !). Un seul regret, le prix : 10€50 la formule goûter pour une personne, ce n'est pas donné mais que voulez-vous, un clafoutis encore plus fondant et caramélisé que celui de maman, ça n'a pas de prix.

Le Loir dans la Théière
3, Rue des Rosiers
75004 Paris
Tel : 01 42 72 90 61
Métro : Saint Paul

A noter :

Le Loir dans la Théière propose une formule brunch le week-end visiblement très populaire : pour éviter les foules, essayez-donc de passer à l'heure du goûter en semaine.



Message personnel :

Monsieur le gérant du Loir dans la Théière, je voudrais vous remercier pour ce merveilleux goûter dans votre établissement. Auriez-vous l'amabilité de partager avec moi votre recette de clafoutis ? J'habite un peu loin, voyez-vous, et je n'ai pas assez de miles sur ma carte Air France pour retourner en France cette année. Les clafoutis, ici, personne ne connait, c'est terrible. Vous pouvez donc m'envoyer la recette à tetelle(at)gmx.net. Merci. Je vous promets que je ne la mettrai pas sur mon blog.

Puisque nous y sommes, Monsieur le Gérant, j'ai bien consicence que les toilettes de votre salon de thé ont débordé alors que j'y étais mais c'est de la faute de la personne avant moi, pas de la mienne.

41 commentaires:

  1. rholala cette meringue énooorme :D
    on dirait le matelas de la princesse au petit pois !

    merci bien pour cette bonne adresse :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est un salon de thé très sympa, et un joli papier.
    Je n'en connais pas beaucoup d'autres dans Paris qui aient ce cachet particulier. en dehors du prix il y a aussi la foule et l'attente interminable pour s'assoire en automne, le voir en aout est sans doute plus agréable.
    En revanche je connais pas mal de bonnes petites adresses pour diner.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Suites aux coms laissées lors de ton avant-dernier billet, je suis passée devant l'autre jour et cela m'avait l'air très sympa. Je n'avais pas assez de temps pour m'y arrêter malheureusement... Une autre fois sûrement car tes photos m'ont mises l'eau à la bouche!!!
    Muriel.

    RépondreSupprimer
  4. Très joli billet. C'est vrai que l'on s'y sent bien. C'est un des rares endroits où j'aime leur brunch qui ne se prend pas la tête. Allez, la prochaine fois que j'y retourne, je donne l'url de ton blog au gérant. Chiche ?

    RépondreSupprimer
  5. C'était l'une de mes adresses préférées pour bruncher dans le Marais lorsque j'habitais à Paris. Nostalgie, nostalgie!

    RépondreSupprimer
  6. Il est déjà dans ma to do list pour mon prochain passage à Paris... Tu ne me donnes que plus envie de le découvrir... manque de chance je ne sais pas encore quand ce sera...

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai que cette adresse donne très envie d'aller se régaler d'un clafoutis ou d'une tarte meringuée...

    RépondreSupprimer
  8. I love the Alice in Wonderland references -- it looks as if the mural behind the tables also has hats from the mad hatter as well as the dormouse in the teapot.

    But does Rue des Rosiers also still have some of the world's best falafel?

    RépondreSupprimer
  9. Oh lala c'a a l'air trop bon ce clafouti miam, l'ete prochain j'y vais c'est sur en attendant je vais y envoyer ma petite soeur qui y habite la chanceuse. Heeuuu moi aussi je la veux bien la R7...

    RépondreSupprimer
  10. hoooooo mon dieu la tarte citron meringué !!! Un truc de fou ! J'irais bien la bas dit moi, c'est carrément trop tentant !

    RépondreSupprimer
  11. Il a l'air génial ce salon de thé! On en a du même style ici à Strasbourg.

    RépondreSupprimer
  12. Faut vraiment que j'y aille, j'en entends parler depuis des annees et des annees !!
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  13. Alors, j'ai testé il y a tout juste une semaine : le cadre n'a franchement rien de spécial et l'acceuil est plutôt froid. Et 6.50 € la part de crumble, c'est un peu fort en chocolat ! Bref, pas une bonne expérience pour moi en tout cas.

    RépondreSupprimer
  14. Je crois que je n'ai jamais vu une meringue aussi grosse! Je crois que dès mon prochain passage sur Paris je vais aller y faire un tour! Tout cela m'a l'air vraiment délicieux. merci de cette recette.

    Jenna http://www.blogg.org/blog-75224.html#853507

    RépondreSupprimer
  15. On dirait plus de la meringue avec un chouia de tarte au citron dessous!!!

    Pour le prix... compte tenu des prix parisiens, ça ne me parait pas si énorme (pas bon marché non plus hein...)

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Estelle,

    Je te lis régulièrement, mais je n'ai jamais pris le temps de te poster un petit mot... Pourtant j'aurai du te dire depuis bien longtemps à quel point ton gateau au yaourt praliné est exquis!!! J'en fais régulièrement, et c'est toujours un succès!!!
    Alors si en échange tu veux ma recette de clafoutis (à défaut de celle du Loir dans la théière), c'est avec plaisir que je te la transmettrai.C'est une recette 100% francaise (celle de ma maman!!!) alors n'hésite pas à me faire signe.
    A bientot

    RépondreSupprimer
  17. Joliment dit Estelle. Moi aussi, j'aimerais bien un endroit comme cela dans mon coin, la "Lehigh Valley". Il y a bien Bethlehem, mais c'est un peu chi-chi.

    RépondreSupprimer
  18. j'ai trouvé ça tres cher moi aussi, enfin en tant que Lyonnaise :D

    J'aime ton blog en tous cas, depuis des années!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,

    je viens régulièrement sur ce blog et je l'apprécie particulièrement grace à cette très agréable façon que vous avez de me rendre si proche un pays qui me semble pourtant à l'opposé de la France.
    Dans un mois je vais me rendre aux états-unis pour aller voir une amie, j'aimerais lui rapporter des petits trucs qui rendent la France si douce. Malheureusement je n'ai aucune idée de ce qui peut manquer à un français, une fois aux états-unis...
    Si par hasard une évidence vous vient, je serais ravie de l'entendre.

    Merci pour tout ce que je découvre à chaque fois que je fais un petit tour par ici.

    RépondreSupprimer
  20. Mae : I don't know, I guess I was too ful after our desserts to also try the falafels.

    Anonyme : ah, quel dommage, surtout pour le service. C'est ce que j'avais prefere quand j'y suis allee, j'imagine qu'ils ont aussi des mauvais jours.

    Laure : j'ai peut-etre trouve une recette, affaire a suivre... Mais merci pour l'offre !

    Corine : ah, Bethlehem, on connait bien chez nous, Jonathan y a fait ses etudes. Tu connais la Moravian Library ?

    Camille : merci !!

    Anne : merci de votre petit mot. Pour repondre a votre question, il faudrait que je connaisse d'abord les gouts de votre amie mais je vais vous dire ce que ma maman me ramene quand elle vient me rendre visite : des tablettes de Pralinoise Poulin, des Pailles d'Or, du chocolat (mais plus autant qu'avant car on en trouve desormais du bon ici), des livres (romans) en francais et des magazines feminins. Quand je vais en France, je remplis mes valises de litterature francaise car c'est bien la chose la plus dure a trouver ici. J'espere vous avoir aidee !

    RépondreSupprimer
  21. Effectivement le cadre est pas mal (si on est accro a la deco "junk"), et les patisseries sont absolument delicieuses.
    En revanche, le service n'est vraiment pas sympa, meme compare aux standards parisiens assez bas. A un point tel que je boycotte.

    Autres petites choses qu'on ne trouve pas partout aux US: de la levure alsacienne, du sucre vanille, de l'eau de fleur d'oranger, de la creme de marrons en tube (je trouve des gros pots tres chers, dont la creme finit par secher car je ne les finis pas assez vite), du sirop de menthe, les carambars, les calissons, les rochers Suchard, les produits de parapharmacie,etc...et bien sur,encore et surtout, les livres et les magazines.
    Pour les enfants et les bebes: des vetements Petit Bateau, des petits pots (le choix et la qualite gustative sont ahurissants en France).

    RépondreSupprimer
  22. il ya tout pleins de bonnes choses apparemement dans ce salon de thé...

    RépondreSupprimer
  23. Oui, Estelle, je connais tout ce qui est de "Moravian" dans le coin. Mon mari est un ancien de Moravian School, et mon fils y est alle aussi.

    RépondreSupprimer
  24. Oh Estelle, il faudra que nous y allions ensemble un jour! Le club sandwich est délicieux et les petits plats aussi. J'ai toujours trouvé les serveurs adorables même quand ils sont débordés.

    RépondreSupprimer
  25. merci pour cette adresse, je craque pour la tarte citronnée...à tenter peut(être lors d'un de mes prochains séjours parisiens...

    RépondreSupprimer
  26. Je crois avoir envoyé le commentaire suivant : le harcèlement aussi sur le web, réel, se fait quand on ne souhaite pas que les gens s'expriment, je ne connais aucune explication moins simple et moins évidente que celle-là. GROS CONNARD aka Merci-de-votre-commentaire-Il -a -été- bien -enregistré -et- sera- publié- prochainement -après- validation.(http://embruns.net/)

    RépondreSupprimer
  27. Anonyme : je ne comprends pas votre commentaire. Je valide les commentaires depuis le jour ou j'ai recu des dizaines de spams. Si vous n'etes pas d'accord, vous etes libre d'aller ailleurs.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Estelle,

    J'adore cet endroit, j'y vais depuis plusieurs annees. Je n'ai malheureusement pas le temps d'y passer a chacun de mes sejours en France mais j'y envoie regulierement mes amis americains en visite a Paris...ils sont bleuffes! Le probleme c'est qu'ensuite je n'ose plus leur faire mon clafoutis! Merci pour ce billet qui pour moi a un cote nostalgique!

    RépondreSupprimer
  29. Pour info je t'ai taggé sur mon blog ;)

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour,

    En week-end sur Paris, j'ai profité de tes bons conseils pour faire un saut au Loir dans la théière. C'était dimanche, vers 14h (venant de Toulouse, on vit plutôt à l'heure espagnole) poru le déjeuner. Il ya avit effectivmeent un monde fou mais on a été placé vite et bien. La carte est en effet un peu chère mais je trouve que ça vaut le coup de payer un peu plus cher qu'un merguez/frites pour manger aussi bien. Je me suis régalée d'une salade et mon conjoint de pâtes aux champignons. Les desserts sont EPOUSTOUFLANTS...et nous n'avons rien regretté. Le service est efficace. C'est vrai qu'ils ne discutent pas avec chaque client mais ils sont aimables et ils ont tellement de monde qu'ils s'appliquent surtout à servir vite ! ils sont souriants, disponibles et pour moi c'est déjà énorme...une adresse à recommander sans hésitation. Merci beaucoup pour ton blog et tes bonnes adresses !!

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour!

    J'ai aussi été époustouflée par la tarte au citron la 1ère fois que j'ai rendu visite au loir ...
    Je n'en ai jamais mangé car ça me semble un peu "trop"!
    Une adresse sympa, pour un déjeuner de filles, dans un quartier sympa!

    RépondreSupprimer
  32. Deborah : Je suis heureuse de te voir sur ces pages et je suis sure que ton clafoutis est delicieux !

    Foley : J'ai vu ca, merci :-)

    Anonyme : Je suis RAVIE que tu aies essaye cette adresse ! Et encore plus ravie que l'endroit t'ait plu ! Les serveurs etaient tres sympas quand nous y etions, je suis sure qu'ils sont debordes le week-end. Globalement, je les avais trouves plus agreables que dans bien des endroits a Paris. Merci pour ton commentaire qui m'a fait tres plaisir !

    RépondreSupprimer
  33. Estelle
    J'ai suivi tn conseil et ta jolie note, mais je trouve décidément que Le Loir ne mérite pas un tel enthousiasme. J'y suis allée deux fois et à chaque fois, je n'ai pas été reçue parce qu'il était 13h15 la 1ère fois et 13H40 la seconde et que à ces heures-là il ne servent pas de gateaux et de thé mais seulement des repas.
    Sans blague.
    Et pourtant il y avait de la place...
    J'ai trouvé l'accueil très "suffisant", limite hautain.
    Je ne peux rien dire de ce qu'on y sert et pour cause.
    Et pis les interdits ça m'interroge. Au début quand j'ai vu la pancarte PC interdit, je me suis dit c'est rigolo, ils veulent une ambiance de détente et tout ça, maintenant que je n'y ai pas été reçue parce que je ne voulais pas consommer plus que ma gourmandise, je me demande si ce n'est pas une manière cachée de réduire le temps de présence des consommateurs. Par ce que c'est bien de ça qu'il s'agit, je ne consommais pas assez donc je n'étais pas intéressante comme cliente. En plus j'étais seule et j'allais occuper une place ou deux personnes auraient pu s'asseoir....
    Bref je suis énervée car je m'étais déplacée pour y aller. Mais c'est bon je n'irai plus. Je me suis rabattue sur une patisserie orientale à l'autre bout de la rue des Rosiers.... miam...
    Le fait que tu y sois allée en août doit être un facteur important.

    RépondreSupprimer
  34. J'adore leur tarte au citron... et j'ai la chance de pouvoir m'y réfugier régulièrement !

    RépondreSupprimer
  35. J'aime beaucoup le Loir, plutôt au goûter - car pour le brunch, il faut se lever tôt si on ne veut pas faire la queue comme en Roumanie sous Ceaucescu. Là, c'est vraiment du fait maison, ce qu'on ne trouve pas dans beaucoup d'endroits... J'aime bien la déco dépareillée, surtout si j'arrive suffisamment tôt pour profiter d'un gros fauteuil club. Quant au service, je ne l'ai jamais trouvé très chaleureux, mais je ne viens pas pour ça non plus. Je ne partage pas la colère d'Ada : ça me semble normal qu'un café préfère éviter que des clients s'incrustent des heures avec un seul café, et c'est assez courant de refuser de servir des goûters à l'heure du déjeuner. Il faut bien qu'ils vivent, aussi !

    RépondreSupprimer
  36. Céline-marine,
    Je vois quand même que tu me donnes raison, si tu dis aussi que le service n'est pas chaleureux... et même si tu as raison quand tu dis qu'ils doivent "vivre aussi", je pense qu'un peu de chaleur n'a jamais nui au commerce.
    Franchement je ne sais pas pourquoi ça m'a tellement énervée: au fond je crois que c'est tout un esprit parisien qui m'agace. Celui du profit avant tout. Ca m'étonnerait que le Loir soit dans la dèche d'ailleurs... Dans ces quartiers touristiques c'est courant cet esprit. J'aime de moins en moins Paris je crois.
    Désolée Estelle, vraiment, de remettre du fiel dans ton si joli blog et suite à cette si chaleureuse note...

    RépondreSupprimer
  37. Ada : Je suis vraiment désolée de savoir qu'on t'a refusé l'accès par deux fois... Je sais que moi aussi j'aurais été déçue. Tu as bien fait de venir partager ton expérience ici. Moi je n'y suis allée qu'une fois, en fin d'après-midi et au mois de juillet, c'est vrai que c'est moins stressé à ce moment là. A vrai dire, j'ai été drôlement impressionnée par le service que j'ai trouvé fort agréable (ça va à l'encontre de bien des commentaires). Les serveurs étaient calmes et souriants et on m'a même invitée à m'approcher des desserts de plus près pour que je me fasse un avis. Alors que je lorgnais sur la tarte au citron, un client est parti et le serveur a dit au revoir et le client n'a pas répondu. Le serveur était charmant et le client grossier ! Non, vraiment, j'ai vraiment été ravie par le service. Un truc qu'ils devraient faire, par contre, c'est de proposer une vente à emporter, au moins tu n'aurais pas été (aussi) déçue ! Tu as essayé l'as du falafel dans la même rue ? J'espère enfin pouvoir essayer un jour ! Je suis en tout cas contente que tu aies mangé de bonnes pâtisseries orientales.

    Céline-Marine : Je pense en effet qu'il faille y venir pour le goûter. J'ai adoré ma visite et les pâtisseries... Le bonheur, j'y pense encore !! Du vrai fait maison.

    RépondreSupprimer
  38. J'adore cet endroit. Je n'arrive pas à voir ma meilleure amie ailleurs que là ;-)
    Le gâteau pomme noix cannelle, les crumbles et la tarte à l'orange sont mes préférés. Mais surtout, IL FAUT ABSOLUMENT GOÛTER LEUR CHOCOLAT CHAUD, qui est un VRAI chocolat chaud, bien épais et onctueux. Malheureusement, ils n'en proposent pas au mois d'août...

    RépondreSupprimer
  39. Très bel endroit...
    Si vous aimez les lieux qui ont du cachet comme celui je vous conseille l'oiseau blanc à Belleville avec l'adorable clarisse pour vous servir..
    http://loiseaublanclacapucine.blogspot.com/
    Voilà voilà
    moi je regrette juste le prix du thé à la rose 4,50 euros mais j'ai adoré les morceaux de sucre grossièrement découpé dans un bol..

    RépondreSupprimer
  40. Je suis addict au Loir depuis des années, j'ai atterri sur ton blog en cherchant si le Loir fermait pendant l'été, je m'y suis donc baladé et j'ai bien aimé!! Et tes photos donnent sacrément envie!!

    RépondreSupprimer
  41. Je suis allée plusieurs fois au mois d'août, je peux vous dire que je me suis bien régalée entre la tarte meringée au citron, le clafoutis aux abricots et les tartes salées 'tarte aux échalottes et chèvre, etc...) un vrai délice.
    J'aimerais bien avoir cette fameuse recette tarte meringée au citron et le clafoutis aux abricots.
    L'accueil plutôt sympa et convivial.
    Un conseil, il faut y aller plutôt le mois de juillet et août...!
    À vos papilles!

    RépondreSupprimer