lundi 1 août 2005

Phoenixville farmers' market



Un vrai gourmand est un gourmand sur le qui-vive : la bonne adresse pouvant surgir n'importe ou et n'importe quand, il n'est jamais question de baisser la garde. Aucun endroit n'est a negliger, aucun prospectus n'est a jeter, il faut questionner, fouiller, regarder, ecouter - partout et tout le temps. La vie du gourmand n'est pas de tout repos mais sa curiosite est bien souvent recompensee ! Dans le cas present, c'est grace a un panneau plante sur le parking de Staples, un magasin de fourniture de bureau, que j'ai decouvert le sympathique farmers' market de Phoenixville.

Les farmers' markets sont des marches, generalement couverts, ou il est possible d'acheter des produits locaux. Dans ma region, ce type d'endroit est souvent frequente par des Amish, impossibles a rater avec leur longue barbe et leur grand chapeau. A en juger par mon experience, un bon farmers' market est cependant difficile a trouver : je garde un souvenir amer de ma derniere visite au marche de Wayne ou j'avais achete des fruits sans saveur a un prix plus eleve qu'au supermarche. C'etait il y a un an et je n'y suis plus jamais retournee.

La vue de ce petit panneau a cependant ravive mes envies de faire les courses au farmers' market et c'est un message enthousiaste poste sur le site du Chowhound qui a fini par me convaincre de lui donner une chance.



Le farmers' market de Phoenixville est situe pres du centre-ville, sur le parking d'une ancienne fonderie. A mon arrivee, j'ai ete un peu decue par la taille du marche : j'en avais fait le tour en moins de deux minutes.

En jetant un oeil de plus pres, je suis cependant tombee sous le charme des produits magnifiques, parfois meme encore taches par la terre. Des le premier stand, je suis restee bouchee bee devant de simples haricots. Mais quels haricots ! Ceux-ci etaient d'un vert clair et sans l'ombre d'une tache, les plus beaux qu'il m'ait ete amene de voir depuis que je vis aux Etats-Unis !



Bien entendu, je me suis empressee d'en acquerir un sac. Je me suis aussi laisse tenter par une barquette de tomates cerise et Jonathan a complete mes achats par quelques epis de mais, tous magnifiques. Nous avons alors poursuivi notre visite, le tout en musique.



Nous nous sommes ensuite arretes a un stand tenu par un Amish ou j'ai achete quelques peches ainsi qu'une barquette de gigantesques mures. Entre les fruits et les confitures, on pouvait aussi trouver des whoopie-pies, des gateaux au coeur genereusement rempli d'un melange cremeux. Jonathan en a pris un auquel je n'ai malheureusement pas pu gouter (cela dit, je ne suis pas friande de textures cremeuses).



Un peu plus loin, j'ai eu le coup de foudre pour un arc-en-ciel de fruits. J'en suis repartie avec une barquette de nectarines et la barquette de prunes jaunes tout a droite sur la photo. J'etais curieuse de savoir pourquoi certaines etaient plus grosses que d'autres et le vendeur m'a explique que l'arbre sur lequel avaient pousse les petites prunes avait porte trop de fruits, ce qui en avait reduit la croissance.



Le meme vendeur proposait aussi du miel, du sirop d'erable de Pennsylvanie ainsi que des HoneyStix, des tubes de plastique rempli de miel aromatise. J'en ai pris deux, l'un a la reglisse, l'autre au chocolat. C'etait tres bon et surement meilleur qu'un bonbon ! Ce stand etait de loin le plus sympathique, le vendeur a meme pris soin de rajouter deux barquettes de fruits sur la table dans le seul but de rendre ma photo plus jolie.



Vous l'aurez devine, j'ai completement craque pour le farmers' market de Phoenixville. J'ai aime pouvoir discuter avec les commercants, apprecie le fait de pouvoir acheter des fruits cueillis murs et qui n'ont pas eu a voyager pendant des milliers de kilometres (une grande partie des fruits que je trouve en supermarche provient en effet de Californie).

Aussi, j'ai ete frappee de voir des produits imparfaits, certains etant plus gros que d'autres, cela m'a fait reflechir... Je n'avais jamais pris conscience que les fruits disponibles en supermarche se ressemblaient tous, qu'ils avaient le meme calibre. En achetant mes produits dans ce marche, j'ai bizarrement eu l'impression d'etre plus proche de la nature et, en rentrant chez moi, je n'ai meme pas ete repugnee par les petites betes qui se promenaient sur mes mures : quand je rentre du supermarche, il n'y a pas autant de vie dans mes sacs.



Le farmers's market de Phoenixville est ouvert de 9h a 13h tous les samedis de juin a octobre.

Phoenixville Farmers' Market
2 North main Street
Phoenixville, PA 19460

13 commentaires:

  1. C'est tellement agréable les marchés où les producteurs vendent directement leurs produits...
    Ce qui me surprend, c'est le miel aromatisé à la réglisse ou au chocolat ! J'ai du mal à imaginer ce que ça peut donner...

    RépondreSupprimer
  2. Je suis toute contente que tu aies un marche qui te plaise, est-ce loin de chez toi ?? tu vas pouvoir y aller tous les samedis !
    J'ai la chance d'avoir un marche (presque tout est bio) a 5 mns a pieds de chez moi, en plein centre ville, qui occupe tout un grand parking, tous les mercredis de 14h a 18h30, avec de merveilleux produits et des gens fabuleux, de la musique, des hippies, des chiens, bref, la vie...
    Nous y allons donc tous les mercredis avec Maxine, elle m'aide a choisir les fruits, on voit les gens qu'on connait, on en rencontre d'autres, le marche c'est tout une experience, et je suis chanceuse que Santa Cruz en ait fait un moment sacre...
    Je vois souvent Nell Newman, la fille de Paul, je crois avoir deja dit ca ici...
    Les Newmans font de leur mieux avec leur gamme de produits bio, tu disais ne pas aimer leur sauce tomate mais je n'ai toujours pas goute...
    A le marche...c'est la que j'ai rencontre Mister J.
    ...un mercredi il y a un an...il s'etait arrete pour ecouter les musiciens, avec son petit sac de cerises rouges rouges rouges...
    Halala...

    RépondreSupprimer
  3. Ben, moi j'ai toujours cherché des fruits et légumes imparfaits... c'est une aberration totale ces fruits et légumes calibrés. Et souvent, dans ces cas la, la forme est privilégiée sur le fond (gout). Ca me surprend de lire ce genre de révélation chez une cuisinière émérite...

    RépondreSupprimer
  4. Tu as de la chance d'avoir un vrai "farmer market"...Pour l'instant, ici, je n'ai trouve qu'un Sprout (http://www.sprouts.com/) qui ressemble beaucoup plus a un supermarche traditionnel qu'a l'idee que je me faisais d'un "farmer market"!!! Bon l'avntage c'est que c'est beaucoup moins cher, moins cher meme qu'a Walmart et avec plus de choix... Je vais continuer de chercher!

    RépondreSupprimer
  5. Tout m'a l'air trop bien rangé et parfait... Mais c'est néanmoins sympa d'avoir un vrai petit marché avec des produits frais.

    RépondreSupprimer
  6. PS: j'avais oublié de te mettre le lien pour le meme dont je t'ai parlé hier. Le voici: http://tascadaelvira.blogspot.com/2005/08/mes-nourritures-denfance.html

    C'est un petit questionnaire inter-blogs sympa et un brin nostalgique sur nos souvenirs gustatifs d'enfance.

    RépondreSupprimer
  7. oh non, je suis grillée par elvira...
    tanpis,la note est faite...
    j'ai deja mis ton nom sur mon billet de demain
    ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Saveurs Sucrees Salees >> Je suis moi aussi ravie d'etre tombee sur ce marche, j'ai deja hate d'y retourner ! Pour le miel, c'etait assez interessant car on sentait bien le gout du miel malgre celui de la reglisse. Ce n'etait pas trop fort en fait et ca m'a bien plu. La prochaine fois, j'essaierai au citron, ca doit etre delicieux. J'ai deja goute au miel infuse a la badiane, c'est un vrai delice, si tu es curieuse, tu peux toujours essayer !

    Sandy >> Le marche se situe a 10 miles a peine de chez moi, ce n'est vraiment pas tres loin. Je ne sais pas si j'y retournerai chaque semaine mais je compte clairement lui faire honneur a nouveau ! C'est rigolo sinon que tu rencontres la fille des Newman au marche, moi je ne rencontre que des Amish :-) Je ne suis vraiment pas fan des produits Newman mais je suis encore sous l'effet de Paul Newman dans "la chatte sur le toit brulant" ! Avant d'avoir sa tete sur des etiquettes de sauce tomate, je trouve qu'il etait vraiment tres tres glamour !

    Anonymous >> C'est gentil de me qualifier de cuisiniere emerite mais que veux-tu, a l'image des tomates de marche, je suis imparfaite et j'ai encore beaucoup a apprendre :-)

    E. >> Tu as raison, l'adresse magique doit bien exister quelque part ! Je ne connais en revanche pas du tout Sprout mais je vais aller voir leur site. Quel nom rigolo en tout cas !

    Elvira >> Pas de probleme pour le questionnaire, j'ai deja commence a y repondre et il fera l'objet de mon prochain billet.

    Penglobe >> Merci Penglobe, je regarderai ca des demain ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Apparemment les marchés sont petits ici! Le mien a Gaithersburg comporte 3-4 stands.....par contre celui de Rockville (la plus grande ville à coté) en a plus mais pas seulement des stands de primeurs : aussi des artisans qui viennent vendre leurs oeuvres. Pour l'instant, le plus beau que j'ai vu est celui de Union Square a NY. Mais quels prix!

    Nous avons aussi la chance d'avoir une ferme pas loin, et le marché amish. Eux aussi ont de beaux légumes, mais il n'y a pas de concurrence!

    RépondreSupprimer
  10. ohhh miam, les homemade whoopies c'est trop bon!! et avec une petite salade de haricots verts-tomates, miam!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Amazing job on your Blog! I'll definatly be coming back. If interested, my site is on the new xbox360.

    RépondreSupprimer
  12. A la découverte des 100 meilleurs blogs et à la recherche d'un conseil pour promouvoir mon nouveau blog!
    Merçi
    @+

    RépondreSupprimer
  13. les haricots sont quand meme gros comme mes doigts, sinon c'est vrai qu'ils sont beaux ... enfin ca veut rien dire.
    Quand on regarde les pommes : rouges, enormes, brillantes ... meme juteuse ! ... mais on a l'impression de manger un 'water melon'.

    Have fun !
    JipH dans l'Arkansas

    RépondreSupprimer