mardi 11 juillet 2006

Fraisier façon shortcake



Oh la la, Alyson vient de se marier et moi je vous parle encore de sa wedding shower... Remarquez, c'est pour la bonne cause puisque je vous livre la recette du gâteau que je lui avais preparé. Qui sait, ça vous donnera peut-être des idées ?

A l'origine, j'étais partie pour faire le Persian Love Cake que j'avais reperé dans un numéro de Bon Appétit de l'été dernier. J'avais trouvé son nom hyper romantique et sa composition super originale, jugez plutôt : un biscuit parfumé au citron et à la cardamome, recouvert d'une crème fouettée aromatisée à l'eau de rose et decoré de pétales de rose. Oui, rien que ça ! Quelques jours avant la wedding shower, j'avais quand même decidé de préparer ce dessert, histoire de voir s'il tenait toutes ses promesses.

La réalisation du gâteau ne m'a posé aucun problème. A vrai dire, j'ai même été agréablement suprise par sa facilité d'exécution. Je me suis quand meme rendu compte un peu tard que mon moule à manqué etait trop grand pour la recette. Résultat des courses, je me suis retrouvée avec un gâteau raplala ! Peu importe, l'essentiel c'est le goût, non ? Au moment de la dégustation, j'ai alors demandé à Jonathan de me donner son avis... "It's OK". Et à vrai dire, j'étais bien d'accord avec lui.

Pour commencer, le biscuit nous a paru sec et je n'ai pas été convaincue par l'alliance de la cardamome et du citron. Pour ne rien arranger, j'ai trouvé le parfum de rose beaucoup trop discret (pour ne pas dire absent) alors que j'avais doublé les proportions de la recette... Quelle déception, il me fallait donc trouver une autre idée, et vite.

Apres avoir surfé ici et , jeté un oeil à mes livres de cuisine et parcouru quelques magazines, j'ai fini par me décider pour quelque chose de simple, classique et efficace : un fraisier façon shortcake, comme je l'avais vu ici. Il s'agit d'un dessert très simple a réaliser, à condition cependant de ne pas bâcler la préparation de la génoise. La cuisson est rapide, ce qui vous permettra de refaire une génoise si l'une d'elles dégonfle un peu...

Et à la dégustation, tout le monde a beaucoup aimé !



Fraisier façon shortcake

Ingrédients pour un gâteau

LA GENOISE
4 œufs
125 g de sucre
125 g de farine tamisée

LE SIROP
100 mL de sucre
100 mL d'eau

LA GARNITURE
200 mL de crème liquide froide (heavy cream ou heavy whipping cream)
quelques cuillères à soupe de sirop
1 petite barquette de fraises

Préparation

LA VEILLE

LE SIROP
Mélanger le sucre et l'eau dans une petite casserole et porter à ébullition en remuant jusqu'à dissolution complète du sucre. Retirer du feu dès que le sirop est limpide, laisser refroidir et garder au frais.

LA GENOISE
Préchauffer le four à 205°F (soit 400°F). Recouvrir un moule à manqué d'un disque de papier sulfurisé et beurrer généreusement.

Placer les œufs et le sucre dans le bol d'un robot et battre, d'abord lentement puis plus rapidement, jusqu'à ce que le mélange soit très pâle et qu'il fasse un épais ruban.

Attention, cette opération, qui consiste à incorporer de l'air à la préparation et aide à faire gonfler le gâteau, est capitale ! Elle peut durer jusqu'à 10 minutes : si vous n'êtes pas patients, changez de recette !

Incorporer la farine tamisée en trois additions au moyen d'une spatule. Verser la pâte dans le moule et glisser au four pendant 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré (surtout au centre) et qu'un cure-dent inséré dans la pâte en ressorte propre.

Laisser complètement refroidir sur une grille avant de démouler et de retirer la feuille de papier sulfurisé. Découper le gâteau en deux à l'aide d'un couteau à pain puis réserver.

QUELQUES HEURES AVANT

LA GARNITURE
Verser la crème dans un grand bol, ajouter 2 à 3 cuillères à soupe de sirop et battre jusqu'à obtenir une Chantilly. Réserver au réfrigérateur.

Laver, équeuter et découper les fraises en fines lamelles, réserver.

L'ASSEMBLAGE
Badigeonner de sirop généreusement la partie supérieure des deux moitiés de gâteaux. Recouvrir le gâteau du bas d'environ 150 mL de Chantilly, recouvrir de fraises et recouvrir de 150 mL de Chantilly. Déposer l'autre moitié de gâteau et placer au frais pendant quelques heures.

AU MOMENT DE SERVIR
Saupoudrer de sucre glace et décorer de quelques fraises.

17 commentaires:

  1. petite question, tes photos me rappellent ce gateau du midi "la tropezienne"; sais-tu si il s'agit du meme dessert?

    RépondreSupprimer
  2. Dommage ,la première version avec cardamome et rose me plaisait bien par l'association des goûts , l'autre est sympa mais plus classique.
    Pour répondre à Marine, la tropezienne ce n'est pas une génoise à la base mais une brioche et l'intérieur une crème mousseline parfumée à la fleur d'oranger, rien à voir avec le dessert d'Estelle!

    RépondreSupprimer
  3. hummm! la crème qui dégouline... pleine de promesses! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, il est réellement sublime ce gâteau, son aspect est fabuleux, cette crème qui coule avec élégance ....

    RépondreSupprimer
  5. mon premier commentaire n'est pas passé alors je réitère. Je le faisais déjà mais avec de la génoise acheté maintenant je vais pouvoir compléter avec la recette de la génoise. Merci

    RépondreSupprimer
  6. Dis... moi j'en ai jamais fait de wedding shower, après 5 ans de mariage c'est trop tard tu crois pour te commander un gâteau ?!

    RépondreSupprimer
  7. han, la honte, rien a voir en somme...:) desolee!

    RépondreSupprimer
  8. je vois sur la photo qu'il y en a un avec de "l'icing" dessus...tu en as fait un au goût américain ? ils ont préféré ? je suis comme Mercotte, j'aurais bien aimé l'association cardamome et rose...tu retenteras ?

    RépondreSupprimer
  9. Merci a toutes pour vos commentaires !

    Marine : Je suis desolee mais je devrais peut-etre essayer une recette de tropezienne pour compenser ?

    Mercotte : L'association avait l'air chouette sur le papier mais je ne pense pas recommencer ce gateau, il n'avait rien d'exceptionnel.

    Framboise : Quand tu veux :)

    Laureole : Aha, je me demandais si quelqu'un aurait remarque !! Le gateau tout blanc n'est cependant pas recouvert de glacage mais de creme fouettee (la meme que j'ai utilise en garniture donc) tout simplement parce que la surface du gateau avait casse et que je voulais cacher le desastre. Cette version a aussi beaucoup plu, de la creme fouettee, des fraises... Comment resister ? En ce qui concerne l'autre gateau, je ne compte pas recommencer... Du moins pour l'instant. Desolee !

    RépondreSupprimer
  10. Je pense qu'il doit vraiment plaire à tout le monde par sa simplicité, à moins que certaines personnes n'aiment pas les fraises à la chantilly?!! Par contre, pour la réalisation, ça ne doit pas être aussi facile, bravo, le résultat est très classe. Dommage que je n'ai rien d'équivalent à une "weddind shower" ce weekend!

    RépondreSupprimer
  11. Je pense comme Mercotte. C'est décevant,la déception devant le mariage citron cardamome. Je te comprends. Avec l'eau de rose, quand tu as doublé, tu t'es dit que c'était maximum parce qutrop d'eau de rose, ce n'est pas l'idéal non plus.

    Mais tu te retournes vite, toi!
    Chez nous, on dit se retourner sur un 10 cents. C'est pour dire!

    Un beau fraisier, finalement.

    Tarzile

    RépondreSupprimer
  12. Très joli !!moi aussi j'en mangerais bien de cette crème qui dégouline !!

    RépondreSupprimer
  13. :D, voui, si tu cherches des idees pour ta prochaine recette...!

    RépondreSupprimer
  14. c'est très beau !!!!
    Bizzzzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  15. huuuuuuuum!!! comme il a l'air bon ton gateau!! bises micky

    RépondreSupprimer