dimanche 13 février 2005

The Classic Diner in Frazer



Jonathan et moi aimons beaucoup l'ambiance des diners, ces restaurants typiquement americains ou l'on ne va que pour deguster un petit-dejeuner. Pour moi, c'est un peu l'image des Etats-Unis, celle qui me rappelle ces scenes de film ou une serveuse au style retro note une commande sur un petit carnet.

Je me trompe peut-etre mais j'ai l'impression que les diners sont de plus en plus durs a trouver, c'est donc pour cela que nous ne manquons pas une occasion d'y manger. Si vous suivez regulierement ce blog, vous devez certainement vous souvenir de notre petit-dejeuner au Frazer Diner en decembre dernier. Cette fois-ci, nous avons decide de tester un autre etablissement, the Classic Diner situe a une centaine de metres de chez nous. Deux diners a moins d'un mile de la maison, nous sommes gates !

Hier matin, nous avons donc fait un tour au Classic Diner, en esperant y manger bien pour pas tres cher. En arrivant au restaurant, premiere surprise, le parking est plein, plutot un bon signe, pensons-nous. Nous entrons au diner et la salle est en effet comble. En attendant d'etre places, je jette un oeil autour de moi : l'endroit est clair, propre, la decoration est plutot moderne et les serveuses sont jeunes et jolies. Hum, mon petit doigt me dit que c'est un endroit a la mode !



Une fois assis, nous regardons le menu. Le choix est difficile : en plus des traditionnels pancakes et autres gauffres, nous avons la possibilite de deguster une omelette au homard... C'est tres inhabituel de trouver des mets aussi couteux dans un diner, ce type d'etablissement etant plus generalement frequente par des chauffeurs routiers que par des jeunes cadres dynamiques.

Sucre ou sale ? Gauffres ou pancakes ? Apres quelques hesitations, je me laisse finalement tenter par un peanut butter and banana French toast with star-anise infused honey. En francais : pain perdu au beurre de cacahuete et a la banane accompagne de miel infuse a l'anis etoile (badiane). Comme on dit ici : this sounds good ! Jonathan etant plutot sale que sucre, il opte pour un petit-dejeuner complet a l'americaine : pommes de terre, oeufs, jambon et pain grille.

Notre commande finit par arriver, je manque d'eclater de rire devant le gigantisme de ma portion.


Le miel infuse a la badiane est un delice.

Je tiens a preciser que mon pain perdu ne repose pas sur une ridicule assiette a dessert mais sur une enorme assiette comme on en trouve dans les restaurants. Je vous laisse donc imaginer la taille des tranches de pain... Et puis non, n'essayez meme pas, c'est inimaginable. Tout a beau etre plus grand aux Etats-Unis, je ne me souviens pas avoir vu de French toast aussi enorme.

Mon pain perdu n'est pas mauvais, j'aime beaucoup le miel infuse a la badiane mais je regrette que mon toast se noie sous une telle couche de beurre de cacahuete. Pour ne rien arranger, le beurre d'arachide est bien trop sale et je suis obligee de boire deux tasse de thes a la suite pour apaiser ma soif. Inutile de preciser que je n'arrive pas a finir mon assiette... Meme les tranches de banane sont irrecuperables car enveloppees de beurre de cacahouete, au secours !


Deluge de peanut butter...

Jonathan est plus chanceux que moi. Son repas est aussi copieux que le mien mais, contrairement a moi, il ne meurt pas de soif car sa nourriture n'est pas trop salee.



Ses pommes de terre sont croustillantes et moelleuses a souhait, les oeufs au plat sont reussis et, pour couronner le tout, on lui sert une enorme tranche de jambon en accompagnement. Lui qui se plaignait de ne pas avoir mange de porc au petit-dejeuner depuis un moment, le voila satisfait pour le mois a venir !

Nous avons bien mange et bien bu, c'est le moment de payer. Malheureusement, la note est aussi salee que le beurre de cacahuetes et c'est un peu amere que je paye 30$ (service compris) pour nous deux.

Ma conclusion ? The Classic Diner n'est pas un diner classique mais plutot un endroit pour bruncher avec des amis branches. Si nous y retournons, je pense que je choisirai des gauffres a la place du pain perdu : c'est plus sur et certainement moins sale ! En attendant, pour une veritable experience de diner, nous retournerons au Frazer Diner, moins a la mode mais certainment plus authentique.

The Classic Diner
352 West Lancaster Avenue
Malvern, PA 19355
Tel: (610) 725-0515

10 commentaires:

  1. j'ai travaillé quelques mois comme serveuse dans un "diner" -- un diner à theme ou tout était fait comme les années 50s, compris nos habits (j'avais une jolie robe rose et turquoise). en plus, on était connu pour nos "attitudes"... c'est à dire que si tu ne finissais pas ton plat, on te disait pas de dessert!

    en plus, tous les vingt minutes, on faisait un danse (choréographie, bien sur) sur les tables! oui!

    c'était un des jobs le plus amusant j'ai eu. malheureusement, on ne gagnait pas beaucoup (en Arizona, les serveuses gagnent que $2,13 par heure, donc il faut gagner pas mal de pourboire pour bien vivre), mais comme même... ça m'a donné comme même beaucoup d'histoires à reconter!

    (j'ai beaucoup apprecié des sandwichs au beurre de cacahuete et banane quand j'étais plus jeune, mais l'idée de le faire façon pain perdu ne me plait pas trop)

    RépondreSupprimer
  2. Estelle,
    j'ai l'impression d'être dans ta poche quand je lis ton billet.
    Ce fut un plaisir, de me régaler avec toutes ces bonnes choses bien caloriques!
    je suis au régime et ça me fait du bien de te lire(et de regarder!!!)
    Tu seras gentille de tester un restaurant chaque soir ;-)

    RépondreSupprimer
  3. est-ce que les diner c comme dans pulp fiction, la scène entre John Travaolta et Samuel L. Jackson quand il y a l'attaque à main armée ?
    tout ça m'a l'air bien tentant... banane + beurre de cacahuète = délice !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais encore eu l'occasion de visiter un daïneur mais je trouve aussi qu'ils appartiennent un peu à un certain mythe américain, un peu comme le roman "On the Road" de Kerouac. J'aime bien lire les menus aussi (http://menupages.com/ ) et m'imaginer prendre un accent yankee et me commander my own petit dèj'.

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi ça m'évoque le mythe américain...
    J'ai adoré ta description, j'aurais préféré le menu de Jonathan quoique ton assiette à toi m'ait semblé absolument enthousiasmante. Je ne sais pas ce qu'en dirait Morgan Spurlock : "super size me", maybe ??? ;-).
    Dommage pour le beurre de cacahuète et le sel...

    RépondreSupprimer
  6. * Kim : merci d'avoir raconte ton experience, c'est tres interessant d'avoir ton point de vue. J'imagine que ca a du etre tres amusant de travailler dans un diner, surtout s'il etait typique. Les French toasts au peanut butter auraient pu etre delicieux si le peanut butter avait ete meilleur...

    * Penglobe : merci ! C'est gentil de me souhaiter de sortir autant. Nous sortons peu depuis notre emmenagement et depuis ton commentaire, les occasions de sortir ont brusquement surgi, incroyable mais vrai ! Merci de me souhaiter plein d'autres bonnes choses :-)

    * FallenAngel : je ne me souviens plus de Pulp Fiction, je ne peux malheuereusement pas te repondre... Si un lecteur a l'amabilite de t'eclairer, je lui en serais reconnaissante !

    * LeeLoreya : je suis allee sur le site dont tu parles, j'etais loin de me douter qu'un tel service existait (mais bon, on trouve de tout sur le web).

    * Miam : merci du compliment. Mon assiette etait en effet enthousiasmante, comme tu le dis si bien, mais le gout n'etait pas a la hauteur :-(

    RépondreSupprimer
  7. fallen,

    en pulp fiction, c'est un diner, mais les diners de cette type ne sont plus vraiment la norme. il y a certaines comme même (comme celui ou j'ai travaillé -- Ed Debevic's, ou d'autres chaines comme 5 & Diner, Ruby's, Johnny Rockets, etc.

    RépondreSupprimer
  8. ça a l'air super bon !!! dommage pour le sel :/ .

    ça me donne envie de refaire le même , mais je mixerai moi même les cacahuettes et je les mélangerai a deux cuillères de chantilly bien ferme , ça fera comme une mousse et ça sera plus léger ...
    je me demande si les bananes sautées a la poelle ça n'irait pas bien aussi ;o) .

    RépondreSupprimer
  9. Tu trouves appétissant ce déluge de peanut butter et cette abondance de bananes ?

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Christine et bienvenue sur mon blog ! Comme Krysalia, je trouve mon assiette appetissante, le seul probleme, c'est le sel qu'on ne voit pas sur la photo ;-) Avec un peu de sauce au chocolat, ca n'aurait pas ete mauvais non plus...

    RépondreSupprimer