dimanche 6 février 2005

Housewarming party




Hier soir, Jonathan et moi avons pendu notre cremaillere. Nous etions tous les deux excites car c'etait la premiere fete que nous avons organisee depuis notre mariage -- non pas que nous ommes associaux, mais parce que la taille de notre ancien appartement ne se pretait pas aux festivites.

Depuis notre demenagement en novembre dernier, nous ne cessions donc de penser a notre premiere fete, celle qui nous pousserait a serieusement faire le menage et a ranger notre bazar. La date fut fuxee au samedi 5 fevrier, soit plus de deux mois apres avoir pris possession de notre nouvelle demeure : il etait temps !

Une fois l'invitation lancee, je me suis creusee la tete quant au menu que j'allais proposer. Premiere contrainte : tout devait pouvoir se manger avec les mains, sans cuillere ni fourchette. Autre imperatif : je voulais etre en mesure de pouvoir preparer une partie des plats un a deux jours en avance.

Apres avoir feuillete quelques magazines, jete un oeil a quelques sites Internet, voici ce que j'ai propose a mes invites...

* Pour la petite touche francaise, j'ai prepare des gougeres. Ce sont des petits choux au gruyere, delicieux et faciles a preparer. Je tenais a faire decouvrir de nouvelles saveurs a mes amis americains et je pense que l'operation a ete un vif succes : il ne me restait plus que deux gougeres a la fin de la soiree !

* Pour le rayon de soleil sur la table, rien ne vaut un plateau de crostinis : j'avais vu plusieurs hotes d'emissions culinaires preparer ces petits toasts a l'huile d'olive sur Food Network. Pour la preparation, j'ai suivi les conseils de la grande pretresse americaine de l'art de vivre, Martha Stewart. C'est d'ailleurs sa recette que je vous propose a la fin de ce billet. Egalement presents sur la table, quelques chips de tortillas, en forme forme de bol pour pouvoir avaler encore plus de salsa !

* Pour la pointe de fraicheur, Jonathan a prepare une assiette de crudites que nous avons accompagnee d'une sauce a tremper aux oignons (merci a Whole Foods pour ses dips deja prets au rayon frais).

* Pour les amateurs de chocolat, j'avais prepare des brownies aux noix. La recette est tire du livre Gourmet que Jonathan m'a offert pour Hannukah et elle est censee avoir appartenu au repertoire de Katharine Hepburn. Les brownies etaient delicieux mais leur texture laissait vraiment a desirer : le decoupage des carres s'est avere etre une mission plus que delicate et je me suis rapidement retrouvee avec une charpie molle de pate a brownies. Si les gateaux etaient rates, je ne me serais pas genee de jeter les miettes mais c'etait loin d'etre le cas et j'ai donc laisse ma creativite s'exprimer : j'ai malaxe les miettes pour en faire des boules -- un peu comme des truffes -- que j'ai ensuite roulees dans du scucre glace. Ni vu, ni connu ! Je pense d'ailleurs avoir bien reussi mon coup de bluff car il ne restait plus une sule truffe a la fin de la fete...

* Pour Jonathan, il y avait egalement des black-bottom cupcakes, des petits gateaux au chocolat renfermant en leur coeur un melange de cream cheese et de pepites de chocolat. Un delice mais, la encore, la texture etait bizarre car les petits gateaux avaient du mal a se decoller de leur barquette en papier. Je ne comprends vraiment pas ce qui s'est passe, ce n'est pourtant pas la premiere fois que je fais cette recette. Bon, on va dire que c'est la faute de mon four.

* Je laisse le meilleur pour la fin : les barres au citron, dont la recette fera l'objet d'un prochain billet. Notre ami Emilien m'a par deux fois complimentee sur leur texture et leur gout, il est meme parti en me demandant la recette : en voila un bon compliment !

J'ai pu prepare les brownies et les barres au citron deux jours avant la fete et cela m'a permis de ne pas trop me fatiguer le jour J. La fete s'est tres bien passee, nos invites se sont sentis a l'aise et ils mange avec appetit, je regrette simplement qu'ils ne soient pas restes plus longtemps. Une chose m'a surprise : nous avons recu beaucoup de cadeaux de la part de nos amis -- un vase, un cadre, beaucoup de bouteilles de vin aussi -- je ne m'attendais pas a cet elan de generosite ! Jonathan m'a alors explique qu'une housewarming party est une sorte de celebration du nouveau logement, ce qui explique cette pluie de cadeaux. Je me permets donc de preciser ce detail car, si vous etes invites a une cremaillere americaine, sachez qu'il ne faut pas se presenter les mains vides !

Sur ce, je vous livre la recette des crostinis, c'est tres facile a faire et tres bon, voila donc une idee originale pour votre prochain apero.

Crostinis (d'apres Marta Stewart)

Ingredients

- une baguette
- quelques cuilleres a soupe d'huile d'olive
- une gousse d'ail coupee en deux

Preparation

- Prechauffer le four a 180 degres C (soit 350 degres F). Suivant la diagonale, decouper la baguette en fines tranches de 1 cm. A l'aide d'un pinceau, recouvrir d'huile les deux cotes des tranches puis les disposer sur une plaque allant au four. Enfourner et laisser cuire jusqu'a ce que la surface commence a dorer, 5 a 6 minutes environ. Retourner les morceaux de pain et laisser cuire 5 a 6 minutes supplementaires.

- Laisser refroidir un peu et frotter un peu d'ail sur chaque toast. Voila, c'est pret ! Vous pouvez deguster les crostinis tels quels ou bien les recouvrir de houmous, de lanieres de poivrons grilles (delicieux) ou de des de tomates marinees dans un peu d'huile et de vinaigre, un peu comme une bruschetta.

8 commentaires:

  1. Miam ! A quand l'ouverture du restaurant ?

    RépondreSupprimer
  2. J'adore préparer tous ces petits trucs qui se mangent sans couverts... ça fait un peu pique-nique ! A quand la recette des barres au citron ? Et aussi les black-bottom cupcakes, que je ne connais absolument pas ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Estelle,
    Bravo pour l'idée des truffes à partir des brownies pâteux. C'est exactement le genre de débrouillardises qui aboutit à créer des recettes géniales (qu'ensuite on refait, mais exprès cette fois ;-)) Merci du truc !

    Miam

    RépondreSupprimer
  4. Ouh mais c'est vrai que ca a l'air tout simple a faire les crostinis, excellente idée !! :) Merci !!
    Et longue vie a la crémière ! :P

    RépondreSupprimer
  5. Je suis sure que c'est ton four qui deglingue toutes tes recettes...enfin, pas le four lui meme, mais le fait que tu ne le connaisses pas encore puisque tu as emmenage il y a un peu de temps. QUand je fais des recettes US, je laisse toujours mes gateaux cuire 10mn de plus que ce qu'ils disent, sinon ils ne sont pas cuits au centre. Ca depend aussi du moule utilisé (verre, alu....)

    RépondreSupprimer
  6. dis-donc, il ne me semble pas avoir recu d'invitation... ;)

    ca a l'air delicieux tout CA. J'aime beaucoup les gougeres, c'est facile a faire et delicieux :)

    RépondreSupprimer
  7. Estelle, tu m'as rappelé ce que maman faisait aux gateaux qui n'avaient pas la chance de finir dans la journée, des truffes :

    tu rajoutes du sucre glace, du cacao et du lait au gateau émietté, de manière à obtenir une pâte solide. Ensuite tu les enrobes de paillettes de chocolat!!!

    Yummy

    sarah

    RépondreSupprimer
  8. * Bbsato : c'est un peu restau prive chez nous en fait, je fais la cuisine pour deux invites tous les soirs :-)

    * Fallenangel : ca y est, la recette des barres aux citrons est en ligne ! A essayer d'urgence, c'est super bon :-) Pour les black-bottom cupcakes, ce sera pour une prochaine fois, j'aimerais d'abord comprendre pourquoi cette recette realisee pourtant moultes fois a rate samedi...

    * Miam : et oui, la cuisine c'est comme la chimie : une experience qui rate peut mener a de fantastiques decouvertes !

    * Kiara : les crostinis sont faciles a faire et completement originaux, j'adore, je les ai presque tous finis !

    * Sandrine : tu as completement raison. Le probleme c'est que je soupconne la pate d'avoir eu des problemes des le debut, elle avait une drole de tete avant de passer au four... Il va falloir que je recommence !! Pour le temps de cuisson, je me fie a l'odeur :-)

    * Miss Lulu : oh zut, ne me dis pas que je t'ai oubliee ?? La prochaine fois qu'on demenage, pas de souci, tu seras la bienvenue !

    * Sarah : chuuut, faut pas le dire si fort, tout le monde va croire que maman sertt du recyclage aux invites !! Je plaisante, je me souviens moi aussi de ces super truffes, c'est vrai qu'elle etaient bonnes.

    RépondreSupprimer