mercredi 30 mars 2005

Meyer lemons



Regardez bien cette photo : elle a ete prise dans ma cuisine qui, ce jour-la, etait certainement la plus branchee du quartier. La raison ? Les deux citrons oranges : ils appartiennent a la variete Meyer* et, au meme titre que le kaki et la grenade, ils sont devenus furieusement tendance aux Etats-Unis.
* Prononcer "mailleure" a l'americaine !

Contrairement aux citrons classiques, les citrons Meyer sont relativement difficiles a trouver. Pour commencer, leur saison est courte : elle s'etale sur trois mois a peine, de decembre a fevrier environ. D'autre part, ces agrumes se conservent mal, ce qui les rend difficiles a transporter en-dehors de leur region d'origine, la Californie. Une fois murs, leur couleur vire rapidement du jaune a l'orange : il faut alors se depecher de les consommer.

Pendant des semaines, j'ai essaye de mettre la main sur ces citrons, parcourant les rayons des supermarches alentours -- en vain. Au moment meme ou je commencais a admettre que l'existence de ces citrons tenait de la legende urbaine, je les ai trouves chez Whole Foods il y a quinze jours. Euphorique, j'ai reussi a me limiter a acheter trois citrons et je me suis ruee a la caisse, bien trop contente d'en avoir enfin trouve.

Avant de les gouter moi-meme, j'avais vraiment lu tout et n'importe quoi sur ces agrumes : que la variete Meyer etait le fruit d'un croisement entre la mandarine et le citron, que leur gout pouvait etre qualifie de "weird" (bizarre) mais que, globalement, leur saveur etait similaire a celle d'un citron traditionnel, mais en plus doux.

Curieuse, je decide donc de tester moi-meme le bien-fonde de ces propos.



Ma premiere impression ? Bizarre. Je goute a nouveau.... Ah, le Meyer est definitivement plus proche du citron que de la mandarine. Ce n'est pas sucre mais pas acide non plus. Un peu amer. En fait, le Meyer m'a fait penser a un citron classique dont on aurait remplace l'acidite par de l'amertume. Je suis un peu decue car je m'attendais plus a gouter un citron sucre, ce qui n'est pas le cas.

Finalement, je crois que je prefere mon bon vieux citron classique, en raison justement de son acidite. Petite, je buvais le jus de citron pur, aggremente d'un peu de sel. Miam ! J'aime retrouver cette pointe d'acidite dans mes desserts, en particulier dans la tarte au citron. En revanche, si vous preferez l'arome de citron subtil, ce citron est pour vous. Et dans ce lemon curd, il est merveilleusement bien mis en valeur.

J'espere juste que vous arriverez a trouver ces citrons en plein mois d'avril !



Meyer lemon curd

Ingredients

- 2 citrons de variete Meyer
- 80 g de beurre
- 100 g de sucre
- 3 oeufs

Preparation

- Presser le jus des citrons dans une casserole a travers une passoire (pour eviter que la pulpe et les pepins ne se retrouvent dans le curd). Ajouter le beurre et le sucre. Faire chauffer a feu doux et, pendant ce temps, battre les oeufs en omelette puis les verser dans la casserole.

- Faire cuire sans cesser de fouetter jusqu'a ce que la creme commence a epaissir, soit une dizaine de minutes. Laisser refroidir avant de placer le lemon curd dans un bocal. Placer au refrigerateur ou vous pouvez la conserver pendant plusieurs jours.

- Utiliser froid, sur une tartine ou pour decorer un gateau.

Notes

Vous pouvez utiliser cette recette avec des citrons classiques, pensez simplement a augmenter la quantite de sucre a 125 g. De maniere generale, les citrons Meyer s'emploient de la meme maniere que les citrons classiques, en diminuant les quantites de sucre par rapport a votre recette originale.

12 commentaires:

  1. Curieux ! A essayer dans ma prochaine lemon pie, ca changera l'ordinaire de nos petits voisins ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Et avec des citrons verts (les seuls que je trouve ici) a ton avis c'est au moins 150 g de sucre ou plus? je me demande d'ailleurs bien si ca serait bon de la "lime curd". J'essaierai.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne savais pas que c'etait aussi facile a faire du "lemon curd"-- Je l'achete toujours en pot... Mais, je suis vraiment agreablement surprise!!!
    Direction Whole Foods ce soir!!

    RépondreSupprimer
  4. Nadine de Menton31 mars, 2005 13:31

    super ton information

    mes voisins en possèdent un
    on m'avait bien dit que c'etait un citronier de Californie,par l'ancien occupant qui l'avait planté.
    on etaient un peu étonnés par ce citronier qui donnait des fruits oranges!!!
    cette année l'arbre deborde de fruits. c'est une région de production de citron
    merci

    RépondreSupprimer
  5. Apnee >> J'espere seulement que tu arriveras a mettre la main sur ces citrons !

    E. >> Pas de probleme avec le citron vert, 125 grammes devarient suffir pour 2 petits citrons.

    Magabe >> Oh la, le lemon curd est un veritable jeu d'enfant ! Il faut simplement faire attention a ce que le feu ne soit pas trop fort... C'est tout !

    Nadine >> Je me demandais justement s'il etait possible de trouver ces citrons en France ! Tu peux trouver d'autres recettes en suivant les liens sur mon billet. Il y a en particulier une recette de marmelade qui peut etre pratique si vous avez beaucoup de citrons.

    RépondreSupprimer
  6. J'enrage : trois jours que j'ecume les marché primeur de la baie de SF sans pourvoir trouver le fameux citron. Pas plus de succès chez les légumiers/grandes surfaces.

    Jaloux, je suis comme dirais Yoda.

    RépondreSupprimer
  7. Hmmm, Lemon Pie.... Mais "homemade", façon Key Lime Pie, brrrrr......

    Mais revenons aux citrons, je me lance, lequel est le Meyer ?

    Désolé...

    RépondreSupprimer
  8. Arno >> Je suis desolee :-( Au pire, tu commenceras a en trouver au mois de decembre !

    Damdam >> No comment !!!

    RépondreSupprimer
  9. Super, tu me fournis enfin le vrai nom des "citrons doux" que m'avait ramené mon fiancé du primeur en même temps que le ugli !!! J'ai trouvé leur chair sans trop d'intérêt, en revanche j'ai adoré le zeste, ils ont servi à parfumer une blanquette et également dans je ne sais plus quel gâteau. C'est vraiment là qu'est leur intérêt à mon humble avis... Toujours chez un primeur rue des Martyrs, pour les Parisiens.

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup de l'info. J'ai pas mal de recettes qui font en effet appel au zeste du citron Meyer, je les essaierai l'an prochain !

    RépondreSupprimer
  11. Nadine de Menton03 avril, 2005 14:18

    oui il y a des citronniers Meyer ici
    mais il est vrai qu'on les regarde d'un oeil curieux
    heureusement que j'ai ouvert ta page au moment opportun
    juste avant la fin de la production extrêmement confidentielle
    mais je trouve très amusant que ,les jardins etant en restanques (paliers)que les fruits soient venu germer chez moi je suis la riche "propriétaire" de 7 ou 8 de ces citronniers
    je m'amuse... car en toute logique un hybride est un hybride (que sera-ce .. mandarinier un oranger ou citronnier?
    pour le reste je n'ai pas de souci je me sers chez mes amis/voisins si tu veux des photos ce seront les dernières de la saison et des derniers fruits sur l'arbre
    dommage que vous soyez si loin ...

    RépondreSupprimer
  12. Je me disais aussi que la saison de ces citrons touchait a sa fin... J'aurais volontiers accepte quelques citrons supplementaires afin de me livrer a quelques experimentations mais, comme je l'ai mentionne plus haut, les citrons Meyer supportent mal le transport... Aux Etats-Unis, c'est la patisserie Chez Panisse (Berkeley, Californie) qui leur a redonne un second souffle. Si un grand chef francais acceptait d'en faire la star d'un dessert, je suis sure que les citrons sortiraient de la confidentialite.

    RépondreSupprimer