mardi 22 février 2005

Ou je tiens mes resolutions




Souvenez-vous : il y a quelques temps de cela, je vous faisais part de mes resolutions culinaires pour 2005... Je m'etais promis de me lancer dans la cuisine asiatique et, pour le moment, il faut bien reconnaitre que je ne m'y suis pas mise assez serieusement. Il me reste certes plus de dix mois avant que l'annee ne s'acheve mais mes placards sont deja bien fournis depuis longtemps : huile de sesame, vinaigre de riz, nouilles thailandaise, sauce de soja... Bien que tous les elements d'un vrai repas asiatique soient reunis, je crois que je suis encore un peu trop timide pour m'aventurer sur un terrain qui m'est encore relativement etranger.

Heureusement pour moi, le destin m'a donne un coup de pouce et je pense avoir fait le premier pas dans le monde merveilleux de la cuisine asiatique.

Tout a commence avec une collegue de travail d'origine chinoise qui, pour celebrer le nouvel an chinois le 9 fevrier dernier, nous a ramene plusieurs friandises asiatiques. La premiere gourmandise etait un lemon cake de forme tubulaire, plutot curieuse pour un gateau au citron. A l'interieur de l'emballage se trouve un petit biscuit rempli d'une creme au citron. La texture du biscuit rappelle celle des fortune cookies, ces petits biscuits dans lesquels on trouve des petits messages rediges sur du papier. C'est bon, sucre et relativement leger.

La deuxieme gourmandise est emballee comme un bonbon et, gourmande comme je suis, je me suis plu a imaginer une gigantesque friandise. Erreur ! J'etais loin de me douter de ce qui se cachait dans ce papier... La reponse en image :



Alors, a votre avis, qu'est-ce que cela peut etre ? J'attends avec impatience vos reponses dans les commentaires* ! Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'en depit de son aspect repoussant, cette petite gourmandise est bien savoureuse.

Apres les douceurs de Chine, place a present aux nouilles du Japon.



Chika m'a recemment fait parvenir un petit paquet du Japon et c'est avec plaisir que j'y ai decouvert un sachet de nouilles udon accompagne d'un petit sachet de bouillon de poisson deshydrate. Les instructions etant redigees en japonais, Chika a eu la gentillesse de me les traduire en anglais.

Il esiste de nombreuse sortes de nouilles japonaises, parmi lesquelles les nouilles soba, faites a partir de farine de sarrazin, et les nouilles udon, preparees a base de farine de ble.

Un peu curieuse, j'ai prepare puis deguste ces nouilles avec le bouillon de poisson la semaine derniere et je me suis regalee. Les nouilles sont epaisses et moelleuses, elles se gorgent de ce bouillon iode, si bien que chaque bouchee me donne l'impression d'etre a la mer, c'est magique ! Je vais essayer de retrouver ce bouillon en Pennsylvanie car j'ai hate de deguster de nouvelles nouilles udon de cette maniere.

Le bilan de ces experiences ? Je pense que la glace est definitivement brisee entre ma cuisine et l'Asie, j'ai vraiment hate de preparer des plats vraiment depaysants et de gouter a des mets dont j'ignore jusqu'a l'existence.

* petite note : Blogger vient de modifier son systeme de commentaire et vous n'avez desormais plus besoin de creer un compte.

10 commentaires:

  1. la cuisine asiatique ça a l'air difficile pour les gens... car on ne trouve pas les produits partout, car il y a différentes épices, etc. en fait, c très simple : des nouilles avec qqes épices et des petits légumes détaillés en dés et sautés au wok, et tout est parfait ! poursuis tes essais et fais nous part de tes découvertes...

    RépondreSupprimer
  2. pour le bonbon, je dirais que ca ressemble à des pruneaux séchés et broyés (original, mais surement pas la bonne reponse)...

    RépondreSupprimer
  3. Soit des prunes séchées salées, soit des bonbons à base de pâte de tamarin broyée (attention, c'est un peu laxatif !)

    RépondreSupprimer
  4. Hi Estelle,

    The udon broth was pretty fishy, wasn't it? Quite a taste of ocean!

    I also like to have udons simply with ponzu (soy sauce seasoned with citrus) and good sesame oil :)

    RépondreSupprimer
  5. j'aurais aussi dit de la pate de prunes... ou quelque chose comme ca... ouah, j'ai aucune idée, je vais tricher et demander à mes copains chinois ;)

    RépondreSupprimer
  6. Vous etes vraiment trop fortes ! Le bonbon est bien un pruneau. A l'origine, je pensais comme LeeLoreya que c'etait une simple pate de pruneaux mais en fait, il y a un noyau a l'interieur ! Et la chose etonnante, c'est qu'il est minuscule (1 cm de long tout au plus).

    * Chika : the broth was fishy indeed but I loved it! I will probaably try the sesame oil/soy sauce/citrus combination next time, it sounds like a yummy idea.

    RépondreSupprimer
  7. A LA Reunion on en mange aussi de ces petits pruneaux. Normal, nous avons une population chinoise importante.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ces bonbons. Mmmm!!!!
    Ah, oui, suis française d'origine asiatique.

    RépondreSupprimer
  9. Aaaah je n'aurais pas pensé au pruneau !... Mais maintenant que je le sais, hé hé !...
    D'accord avec Fallenangel, on peut découvrir la cuisine asiatique facilement, bien plus que ne le suggère la liste impressionnante d'ingrédients ultra typiques qu'on voit souvent dans les recettes.
    Et on peut même faire des nouilles sautées avec des spaghetti ! (Aïe là je vais me faire vraiment tuer par les puristes ;-))

    RépondreSupprimer
  10. les mini pruneaux je ne connaissais pas tiens !
    moi je raffole des bonbons au gingembre bien piquants qui décalquent sur place ;) .

    a chaque " semaine chinoise " , j'achete plein de produits sympathiques mais je ne sais jamais quoi en faire ... j'ai hate de découvrir ce que tu vas essayer ! :)

    RépondreSupprimer