mardi 8 août 2006

C'est la jungle !



C'est le moins qu'on puisse dire. Souvenez-vous, il y a deux mois, ce n'était rien d'autre qu'un petit lopin de terre vierge. Les choses ont bien changé depuis et je comprends désormais pourquoi mon père m'avait conseillé de bien espacer mes plants. Les branches de certains d'entre eux s'entremêlent, d'autres se retrouvent par terre, tantôt sur le persil, tantôt sous les chayotes... C'est un sacré bazar. Le pire, c'est le plant de tomates cerises que je ne contrôle plus du tout : il est soutenu par trois tuteurs mais cela ne lui suffit plus puisque je lui découvre une nouvelle branche chaque jour, tantôt par terre, tantôt en l'air, souvent en fleurs. Je suis contente, bien sûr, mais bonjour la galère pour les cueillir ! Malgré quelques difficultés pour les atteindre, j'en ai récolté quelques-unes hier.



La tomate rouge est une Roma et les autres sont des SunGold. Je ne peux pas encore me prononcer sur la Roma mais les SunGold sont absolument délicieuses, c'est incroyable comme elles sont sucrées. En les mangeant ce soir, j'ai remarqué qu'elles sentaient les feuilles de tomate... Je vous souhaite de découvrir cela un jour.

Les tomates de variétés anciennes continuent de grossir et j'espère en déguster quelques-unes début septembre. En attendant, je ne me lasse pas de découvrir leurs jolies formes, certaines ressemblent même à des citrouilles, regardez !



A part ça, j'ai récemment fait l'acquisition de treillis pour mes tomates et de gants de jardinage pour moi. Le treillis est une sorte de grillage censé soutenir les différents plants de tomate. Ca m'a l'air plus efficace que les tuteurs, on verra bien... En ce qui concerne les gants, je les utilise pour tailler les plants de tomate. Leurs feuilles sont en effet très tâchantes, il suffit de les effleurer pour se retrouver avec les mains de l'Incroyable Hulk, l'odeur en plus.



Les herbes se portent plutôt bien. Le basilic commence à fleurir, le romarin semble reprendre des forces, le persil pète la forme et la sauge prend ses aises après quelques débuts un peu timides.



J'ai un faible pour cette-dernière, je la trouve élégante et raffinée.

Voilà, c'était les dernières nouvelle du micro-jardin. Merci de votre intérêt pour mes tomates et n'oubliez pas : le jardinage, c'est top !



Oups, désolée pour la blague nulle, je croyais que vous étiez en vacances.

28 commentaires:

  1. Roh la chance d'avoir un joli petit jardin comme ca! Ca me manque la cueillette de tomates le soir a la fraiche dans le jardin de mes parents... Mon jardin perso, ce n'est pas encore pour cette annee, mais un jour viendra ou je planterai mes propres herbillettes!

    RépondreSupprimer
  2. Elles sont superbes tes tomates ! C'est sur que ça doit être bien plus agréable et bien meilleur que les tomates achetées en supermarché qui bien souvent n'ont pas vraiment de goût !

    RépondreSupprimer
  3. Qu'est-ce que je donnerais pour avoir un jardin... ou même un petit bout de balcon!
    Bravo pour tes plantations!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis en admiration devant ton jardin ... Tu es une excellente cuisinière mais également une excellente jardinière .... Bravo !

    RépondreSupprimer
  5. j'ai appris un mot là tout de suite... lopin. j'attends avec impatience le jour où ça me servira dans une traduction ;)

    Et pour les tomates façon citrouille, ils en vendent ce type au marché des légumes à côté de chez moi, et ils sont vraiment top (même si je les achete rarement, car ils coutent plus que le double des tomates soi-disant normaux).

    RépondreSupprimer
  6. Belle chute, Estelle, tout à fait charmant! ;) La jungle a ce petit côté échevelé qui doit bien répondre en la rebelle en toi (on a tous une ou deux cellules rebelles, n'est-ce pas?)

    Je faisais pousser de la sauge à mon ancienne adresse: c'est vivace, devient majestueux avec le temps et fait de si magnifiques fleurs bleues l'espace d'un soupçon de soupir que l'on a envie de camper à son pied pour ne rien rater du court spectacle. Des photos l'an prochain? :)

    RépondreSupprimer
  7. Bravo !
    C'est un beau petit jardin !
    (je crois qu'il faut "pincer" le basilic avant qu'il ne monte en graine....)

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que l'odeur des feuilles de tomates est agrable.
    Les treillis (cages) a tomate ne sont efficace que pour les varietes "determinees" qui ne grandissent pas trop. Pour les varietes "indeterminees" (vignes) "sungold" le tuteur est bien mieux. Je plante des tuteurs de 8 pieds et chaque semaine j'attache la plante au tuteur.
    Ton pere est un homme sage. Prend le secateur et taille. N'ai pas peur tu aura plus que suffisamment de tomate!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,

    c'est la premiere fois que je laisse un commentaire sur ton blog, que je visite pourtant regulierement... :)
    Effectivement, ton potager a beaucoup evolué.
    Par contre, pour les chayottes, si je puis me permettre un conseil, tu devrais faire courir les tiges sur une treille, ou au moins de grans tuteurs (si tu regardes bien, ca doit faire des especes de tortillons verts par endroit, ca s'accroche avec ca...)
    Et si vraiment les feuilles t'embarrasent de trop, tu peux couper celles qui ne sont pas encore trop grandes (donc pas trop dures) les fricasser comme des epinards, et servir avec du riz blanc :)

    RépondreSupprimer
  10. elle travaille, elle cuisine, elle jardine... mais elle est formidable, cette femme !
    bravo pour le jardin ! c'est sûr que les élans tropicaux du climat en été aident pas mal à la junglification du moindre carré vert...

    RépondreSupprimer
  11. en effet, le basilic, je confirme, il faut enlever les fleurs, et ne surtout pas le laisser monter en graine, sinon, impossible de le consommer !!! bravo pour ce beau jardin, je suis d'autant plus admirative que je n'ai pas la main verte...

    RépondreSupprimer
  12. Merci à tous pour vos compliments et conseils !

    Kim : Ravie de t'avoir appris un mot, je n'ai donc pas écrit ce billet pour rien :)

    France : Entièrement d'accord, on peut se laisser un peu aller au jardin !! De toute manière, c'est pas bien grave si les plants se cassent la figure, les tomates poussent quand même !

    Danièle : Quelqu'un m'a aussi donné ce conseil mais je n'ai jamais essayé...

    K : Le seul problème des tuteurs, c'est que je ne connais qu'une seul endroit pour en trouver et je dois faire un détour en rentrant du boulot pour y aller. Les magasins style Loewe's ou Home Depot sont visiblement en rupture de stock et j'ai essayé le treillis parce que je n'ai plus rien à perdre tellement c'est déjà le bazar. Ca devrait bien marcher pour les Roma mais les SunGold continuent de tenir sur leurs tuteurs... On verra bien ! Pour tailler, je taille par contre, c'est dingue le temps qu'on peut passer à faire ça ! Après 10 min, les odeurs de feuilles de tomates commencent à me donner la nausée ;)

    Kabibi : Merci 1000 fois pour ce commentaire qui me permet d'apprendre que les feuilles de chayotes sont comestibles (comme les feuilles de vigne, dans le fond). Je taille les chayotes de temps en temps, j'ai bien pensé aux tuteurs mais j'ai des problèmes d'approvisionnement (cf. commentaire ci-dessus). Une question : est-ce que je vais ainsi obtenir d'autres chayotes ?

    Sorcière Camomille : Message reçu, je vais retirer les fleurs dès ce soir, merci du conseil !

    RépondreSupprimer
  13. tu as bien travaillé Estelle, et ce n'est pas fini!!!!!
    bon courage!!!!
    pour l'instant , mes tomates ,ce n'est pas encore ça, mais ça va venir, quant aux herbes, c'est quand même mieux d'aller les cueillir juste avant de s'en servir!!!

    RépondreSupprimer
  14. Oh, il est chouette ton jardin, ça donne envie d’en avoir un !!!

    RépondreSupprimer
  15. Si tu voyais mon pauvre jardin tu ne pourrais que venir le sauver !!! bon on peut espérer en tout cas ! je crois décidement que ces choses là demandent trop de régularité pour moi... hélas !

    RépondreSupprimer
  16. Juste mes félicitations pour la réussite de ton aventure jardinesque, et j'adore la petite blague finale :D

    RépondreSupprimer
  17. Au lieu de jeter la tete du basilic, je la met dans le vinaigre pour faire une bonne vinaigrette.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Estelle,

    Je ne sais pas si tu le sais mes les tomates roma sont bien meilleures cuites que crues. Ce sont des tomates qu'on utilise très souvent pour faire des conserves ou des coulis. En France, tu trouveras un choix exceptionnel de graines chez Kokopelli (www.kokopelli.asso.fr). Ils ont un choix de plus de 100 variétés de tomates différentes et un choix de piments très très impressionants. Pour l'an prochain... Je ne sais pas qu'elle est la législation américaine dans ce domaine mais si tu veux, je pourrais t'envoyer par courrier des graines de mes tomates.

    RépondreSupprimer
  19. Bravo pour ton jardin...moi mes pots de basilic, menthe et pesil n'ont pas survécu à la canicule sur ma terrasse snif!

    RépondreSupprimer
  20. Felicitations. Tu me donnes envie de me lancer dans le jardinage alors que je deteste ca (mais j' adore les tomates fraichement cueillies de mon papa!)

    C'est dire comme ton enthousiasme est communicatif!

    RépondreSupprimer
  21. eh bien je ne suis qu'à moitié surprise...et je rigole toute seule. Si tu avais vu le look de mon jardin la première année où j'ai planté des tomates cerise !!! comme toi, je ne pouvais plus y accéder, j'arrivais à peine à les cueillir...et crois-moi, le tien est encore tout à fait praticable...ça pourrait être pire ;-)

    RépondreSupprimer
  22. oui je confirme, les tomates "maison" , il n'y a rien de tel, profites en bien !
    pour ma part, mon rebord de fenêtre se limite à menthe/basilic/ciboulette :o)

    RépondreSupprimer
  23. C'est une bien jolie jungle Estelle !
    Well done.
    Je crois que tu vas avoir de belles coeur de boeuf,non ?! Quel régal !
    Pour les herbes aromatiques, si je puis me permettre, il est conseillé de les récolter avant ou au moment ed la floraison.
    Le basilic une fois fleuri se lasse et va se coucher ! ;o)
    Idem pour la menthe, la tige fleurie que tu coupes par exemple te donnera bien deux petites ramifications mais qui fleuriront quasiment immédiatement.
    Je n'ai jamais vu mon grand-père utiliser des treillis pour ses plants de tomates et le potager était vraiment immense, c'était plus un champ qu'un petit potager de maisonnette... Mais c'était la campagne, à l'ancienne...
    J'avais fait pousser des sungold l'an dernier sur mon balcon et c'est effectivement délicieux !!
    Veinarde !;o)
    Au fait, tu me parlais de cookies "croustillants" !?... mais "croustillant" comment ?
    Je suis ouverte à toutes sortes de recettes mais j'ai dû établir queques critères communs afin de pouvoir les comparer car s'il existe bel et bien des tonnes de cookie-type, on ne peut pas réellement les comparer de façon juste. N'est-ce-pas ?!
    Mais si tu as de la matière je serais ravie de les tester, qu'ils s'intègrent dans ma quête ou non.
    Bye & bizz

    RépondreSupprimer
  24. bon travail
    bientot la confiture de tomates vertes...

    RépondreSupprimer
  25. Desolee de repondre aussi tard...

    Tu devrais avoir des chayottes sans probleme, si tu leur donnes de l'eau. Mais j'ai peur qu'en étant en contact avec le sol, elles ne pourrissent à cause de l'humidité.
    Dans mon souvenir, même dans la nature, à l'état sauvage, ca s'arrange pour grimper...

    RépondreSupprimer
  26. Chez moi aussi, les plants de tomates ont été plantés trop près, mes tuteurs ne suffisent plus. J'ai fait plus fort que toi, j'ai planté trop prêt une courgette fort envahissante ma foi ! La jungle !!!!

    Moi aussi, j'adore l'odeur des tomates ;)

    RépondreSupprimer
  27. c'est une grande satisfaction en effet ces petits coins de verdure! sur mon balcon romain, je crois par contre que la récolte est finie!! mais j'en ai bien profité! ciaoooooooooo

    RépondreSupprimer