lundi 21 septembre 2015

37 Chocolats - Revues 9-14

 

A mi-chemin du défi "37 chocolats", le moment est venu pour moi de dresser un bilan. Pour être honnête, je commence à m'essouffler : encore 18 chocolats à tester et autant de vidéos à filmer ! Si je suis beaucoup plus à l'aise devant la caméra qu'à mes débuts, la vidéo reste un support que je suis loin de maitriser. Je ne compte plus les fois où, satisfaite de ma prise, je découvre au visionnage qu'une pile de linge s'est invitée à l'arrière-plan ou que l'étagère derrière moi est de travers. Argh ! Cette petite baisse de régime passagère ne ne doit cependant pas me faire oublier les points positifs du défi : j'ai découvert de fabuleux chocolats en l'espace de seulement trois mois (je pense à Acalli et Dick Taylor) et j'ai pu échanger avec des chocolatiers passionnés à travers le pays, de Los Angeles à Philadelphie en passant par l'Oregon. Voici quoi qu'il en soit le compte-rendu des revues 9 à 14.

Revue no. 9 - Chocolat Mast Brothers, Goat Milk Chocolate


Les chocolats Mast Brothers bénéficient d'une notoriété sans égale dans le monde du chocolat artisanal grâce à leurs magnifiques emballages et au charisme de ses créateurs, deux hipsters de Brooklyn qui maitrisent parfaitement l'art de la communication. Dans les faits, je me souviens avoir été particulièrement déçue par un chocolat noir acheté à prix d'or il y a plusieurs années. J'ai cependant redonné leur chance aux frères Mast grâce à mon amie Teresa qui m'a fait cadeau de cette tablette au lait de chèvre. Verdict ? Tout allait bien, jusqu'à ce que les notes de fromage de chèvre viennent envahir mon palais : au secours ! Ma fille a fini le reste de la tablette, nous privant toutes les deux d'une bonne nuit de sommeil. Mon amie Stéphanie, elle, a plutôt bien aimé.

Retrouvez ma revue en vidéo :

  • Lieu de production : Brooklyn, New York. A noter, la possibilité de visiter l'atelier de production. 
  • Prix : 8$
  • A retrouver sur le site marchant de la marque ainsi que dans certaines épiceries fines comme Carlino's en Pennsylvanie.
Revue no. 10 - Woodblock Chocolate, Salt & Nibs


Nous retrouvons Woodblock Chocolate, dont j'avais beaucoup aimé le chocolat au lait, avec ce chocolat noir au sel et gruau de cacao. C'est une barre qu'on laisse fondre doucement dans la bouche et dont les saveurs salées taquinent les papilles. A partager avec une amie autour d'une tasse de latte.

Retrouvez ma revue en vidéo :

Revue no. 11 - Taza Vanilla Dark Chocolate



Taza Chocolate, on aime ou on déteste. Ce chocolat se démarque par sa texture granuleuse que j'ai trouvé surprenante mais que Stéphanie qualifierait de traumatisante. Mention spéciale pour l'utilisation de vanilles en gousse qui aromatise le chocolat avec délice.

Retrouvez ma revue en vidéo :

  • Prix : 4,99$ pour deux disques de 2.7oz (77g)
  • Lieu de production : Massachusetts. Possibilité de visiter l'atelier de fabrication.
  • A retrouver dans les magasins Whole Foods et dans les boutiques d'épicerie fine.
Revue no. 12 - Olive & Sinclair 72% Dark Chocolate


COUP DE COEUR !

Basé à Nashville, dans le Tennessee, Olive and Sinclair apporte donne à ses tablettes une délicate saveur du sud des Etats-Unis en utilisant de la vergeoise (brown sugar) pour sucrer ses tablettes. J'ai tout aimé chez Olive and Sinclair : le design de l'emballage, la taille des carrés et la texture légèrement crémeuse sans être écœurante de ce chocolat. Une réussite. 


Revue no 13 - Nathan Miller Buttermilk Chocolate


COUP DE COEUR !

Oh, que j'ai aimé ce chocolat. Pour commencer, sa texture, fondante, est irrésistible. Ensuite, le contraste entre la saveur classique du chocolat et celle, salée et acidulée, du lait ribot, rend cette tablette particulièrement addictive. J'ai maintenant très envie de visiter l'atelier de fabrication de Natham Miller à 3 heures de route de chez moi.

Revue no. 14 - Scharffen-Berger Chocolate Noir Pistache


Le monde du chocolat américain est sujet à peu de réglementation, si bien qu'un chocolat noir ou "dark chocolate" peut contenir du lait, comme c'est le cas de ce chocolat noir aux pistaches à 70% de cacao. Voilà néamoins une tablette qui ravira les amateurs de pistache grâce à sa richesse en fragments de pistaches grillées et salées. 

  • Lieu de production : San Francisco, Californie.
  • Prix : 4$ environ pour une tablette de 3 oz (85g)
  • A retrouver dans les plus grands supermarchés tels que Wegman's et dans certaines épiceries fines.
Retrouvez les huit premières vidéos du défi ici et . N'hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube et à me rejoindre sur la page facebook du projet pour suivre l'avancée du projet.

A vous maintenant : connaissez-vous un ou plusieurs de ces chocolats ? Quels sont ceux que vous aimeriez découvrir ? Et ceux que vous aimeriez me faire découvrir ?

5 commentaires:

  1. Du chocolat au lait de chèvre, tu as fait fort !
    Je pense que je n'aurais pas osé.
    Je préfère de loin les produits à base de lait de brebis que ceux que au lait de chèvre.
    Bravo pour ta constance dans les dégustations, je ne sais pas si je serais allée au bout du défi.
    Bonne journée, Carole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Carole, je suis quelqu'un de persévérant ! Impossible de lâcher l'affaire, ce qui est souvent une bonne chose... Parfois une mauvaise ;) La tablette au lait de chèvre était un cadeau, il n'était pas question de reculer !

      Supprimer
  2. Stephanie (Philadelphie)23 septembre, 2015 16:35

    Alors, je confirme : j'ai beaucoup aime la tablette au lait de chevre des Mast Brothers et son petit gout legerement "acidule" ; je serais prete a en racheter (si ce n'est que c'est un peu cher). Et je confirme aussi le traumatisme profond provoque par Taza ; j'en ai encore des frissons d'angoisse... Mais je continue a carburer au Lindt a la fleur de sel ; j'en mange tous les jours et a chaque fois, je suis surprise par son fondant et sa douceur. C'est vraiment mon chocolat noir prefere ; sinon, je suis plutot lait et chocolat blanc.
    Et je voulais dire que je trouve tes videos tres tres bien car tu as du vocabulaire et des choses toujours interessantes a dire, que ce soit sur le chocolat, son histoire, son emballage, etc. C'est tres complet, bravo ! Et ce que j'adore aussi, ce sont les quelques secondes une fois que tu as croque dans le chocolat : j'adore voir ta tete et tes yeux car ils en disent long bien avant que tu prononces le moindre mot ! :-)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Estelle
    Suis pas très chocolat moi. T'as pas mal au coeur après tout ça, pas de crise de foie ?
    Mon Chéri aime surtout ceux fourrés à la menthe ou à l'orange.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. J’ai découvert à la caisse d’un magasin Sur La Table une plaque de chocolat Madécasse de Madagascar (70% Heirloom Cocoa). Pour tout dire, je n’ai pas du tout aimé, mais mon mari que je croyais friand uniquement de Poulain et Lindt a adoré... je serais curieuse de ta revue (et aimerais goûter leur “Salted Almonds” lorsque l’occasion se présentera). Contente que tu aies aimé le Tcho, j’aime leur approche et leurs chocolats!

    RépondreSupprimer